• Nos articles

     

     

  • La lettre de Louis Pétriac à Jean-Jacques Bourdin, RMC

    Nous le confessions dans l'un de nos derniers articles consacrés à la sortie d'un pamphlet : Sus aux volatiles ! La chasse aux pigeons est ouverte..., il aurait été dommage de ne pas profiter de la campagne des élections présidentielles pour évoquer cet ouvrage ainsi que les motivations ayant précédé sa conception. Ce que nous avons décidé de faire comme en témoigne une lettre qui vient d'être adressée à Jean-Jacques BOURDIN sur RMC.

    En cliquant sur ce lien, vous pourrez prendre connaissance de ce document.

    Pin It

    votre commentaire
  • 14 février 2017... Pour les amoureux de la belle chanson !Gilles OLIVIER... Encore un artiste qui, comme quelques autres, aura totalement disparu de l'univers de la chanson sans que l'on parvienne à en comprendre les raisons. S'il y en a ! C'était en 1979. Comme beaucoup d'autres hélas ! Il reste de cet artiste une très jolie chanson "Je ne peux pas vivre sans amour" sortie en 1973 que tous les amoureux éternels, et pas seulement, pourront écouter en ce jour de la Saint-Valentin. Une bien jolie chanson d'une tendresse infinie mise au point avec sa première partenaire Dominique NEY ! Comme le chantera également un peu plus tard très philosophiquement celui qui avait appris la guitare avec un certain Olivier DESPAX, La vie a des hauts, la vie a des bas ! Un profil que vous pourrez découvrir si le coeur vous en dit sur le site Passion Chanson.

    Pin It

    votre commentaire
  • La vie en Silésie avant 1945...

    La carte de la Pologne en 1939

    C'est encore une fois un reportage, celui d'ARTE, consacré la semaine passée à cet "appartement de ma grand-mère", qui nous a amenés, pour répondre à une demande, à rechercher tout ce qui ramenait à la Silésie d'avant 1945. Alors que nous sommes en possession d'un écrit réalisé en 1953 par un professeur silésien de Pitschen qui n'était pas particulièrement partisan des théories fascistes et des lubies d'Adolf HITLER.

    Démembrée en 1922 et en partie rattachée à la Pologne, la Silésie a longtemps été une terre de brassage culturel mêlant Polonais, Allemands et Slaves. D'où ce climat insurrectionnel qui aura préludé à ce rattachement au lendemain de la Première Guerre Mondiale, les minorités ayant du mal à s'entendre entre elles. Si une partie de la Silésie, autour de Breslau (devenue aujourd'hui Wroclaw) et de Pitschen (devenue aujourd'hui Byzcsyna) est parvenue en 1922 à rester allemande, le reste de la région réputée pour sa production industrielle, est devenue Polonaise. Le 19 janvier 1945, les gens de Pitschen seront même cette fois contraints de laisser derrière eux à leur tour ce qui restait de leurs biens et maisons et d'émigrer vers l'ouest pour fuir l'avancée de l'Armée rouge.

    Au-delà du drame juif, ce qui nous intéresse particulièrement dans la recherche entreprise pour des raisons biographiques, ce sont les quelques témoignages qui ont pu être conservés, transmis aux plus jeunes générations et relatant ces relations entre Allemands et Polonais qui prédominaient avant le début du conflit meurtrier de 1939-45. Qu'ils aient été Juifs ou non, et opposants ou non au régime nazi, à un moment où beaucoup avaient choisi de parler, libérés enfin de toute contrainte.

    Si ce dossier vous intéresse, vous pouvez prendre attache avec nous. 

    Louis PETRIAC

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •          Voudrait-on nous enfumer ?    Voudrait-on nous enfumer ?

    Entre nous, on se marre bien et je crois même qu'on a pas fini ! Car cette élection présidentielle que beaucoup attendent impatiemment est devenue un véritable divertissement et même, n'ayons pas peur des mots, un véritable théâtre de Grand Guignol !

    Mais, ceux qui nous dirigent seraient-ils donc aussi mal conseillés que ça pour que leurs stratèges en communication leur proposent de telles implications coupables et toutes aussi fumeuses les unes que les autres quant à leur justification ? Et, serait-ce à dire que les hommes (ou les femmes) de l'ombre ont failli à leur mission ? Car enfin, pour que les Simon KAPITA (1) et consorts mettent en lumière de tels tripatouillages financiers dans les médias, tripatouillages auxquels auraient pu se livrer nos politiques pour s'enrichir un peu plus aux dépens de la collectivité, serait-ce bien sérieux ? Même lorsqu'il s'agit de récupérer quelques voix de plus aux prochaines consultations au détriment de ses adversaires ?

    Attaché, détaché... Ce qui est sûr, c'est que nos responsables en ont parfois trop dit et qu'ils arrivent même à se contredire devant les médias tellement la ficelle est devenue grosse ! Comme si on ne savait pas déjà qu'ils s'en mettent tous plein les fouilles et que c'est avec notre oseille qu'ils se prennent du bon temps !

    Louis PETRIAC

    (1) L'un de ces hommes de l'ombre interprété dans la série télévisée par Bruno WOLKOWITCH.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le miroir brisé... Pour vous le procurer...Un marginal suspecté de meurtre et arrêté, ça n’est jamais banal. Et ça l’est encore moins quand celui qui a été condamné découvre en prison quelles conséquences ont pu avoir sur son comportement les méfaits d’une perverse narcissique dont il s’était épris. Pour avoir été incapable d’offrir une crédibilité, cet artiste marginal ne peut être que celui que tout accuse. L’existence d’un mobile, l’incapacité de justifier la provenance d’une coquette somme d’argent qu’il a commencé à utiliser, le témoignage tiède et ambigu, devant les tribunaux d’une destructrice patentée, perverse narcissique attachée à sa perte, sont autant d’éléments qui précipitent les choses. C’est une fois enfermé que celui qu’on a accusé d’un homicide, qu’il n’a pas commis, va comprendre à quoi est due son apathie. Et pourquoi il a perdu confiance en lui et aux autres, cessant du même coup de se défendre lors de son procès.

    L'extrait vidéo d'un film ci-dessus dans lequel la comédienne Michèle LARROQUE s'est mise en évidence avec un rôle de victime manipulée par celui pour lequel elle éprouvait, à défaut d'amour, une profonde admiration, intéressera nombre d'entre vous ! Un autre exemple de ce que peut être la manipulation. 

    De l’avis d’un certain nombre de spécialistes, un individu sur dix serait aujourd’hui un pervers narcissique. C’est sans doute la raison qui explique que, de plus en plus, émergent des témoignages et des mises en garde. Dont cet ouvrage fiction qui s’inspire de faits réels recueillis auprès d’une victime qui souhaitait témoigner et qui n’était au départ pas désireuse de signer un tel document (Extrait notice ELECTRE).

    Si vous ne souhaitez pas faire directement appel à nous et cliquer sur ce lien pour vous procurer l'un de nos derniers ouvrages : LE MIROIR BRISE, vous trouverez ci-dessous la liste des quelques points de vente avec lesquels nous avons travaillé pour sa diffusion :

    DECITRE, Lyon et Rhône-Alpes : http://www.decitre.fr/livres/le-miroir-brise-9782918296355.html

    CULTURA : http://www.cultura.com/catalog/category/view/id/49613/virtual/forthcoming/ 

    Magasins LA PROCURE : http://www.laprocure.com/miroir-brise-louis-petriac/9782918296355.html

    RUE DES LIVRES : http://www.rue-des-livres.com/quotidien/2015-06-30.html

    Pin It

    votre commentaire
  •                REMISE A JOUR 2016-2017  

    Dans notre catalogue, s'ajoutent, bien entendu à ces quelques ouvrages dont vous allez pouvoir découvrir la couverture, tous les autres continuant à s'écouler et tous ceux publiés à compte d'auteur que leurs auteurs ont choisi de commercialiser et qui nous ont valu d'intervenir sous une forme ou une autre (suivi de souscription, saisie et mise en page des éléments voire création de site de promotion) et auxquels nous avons consacré un ou plusieurs articles lors de leur publication. En voici la liste complète qui figure désormais dans l'espace de gauche du site en cliquant sur les différents liens. 

    Soit, au total, plus de soixante ouvrages depuis 2006 et la création de DECAL'AGE PRODUCTIONS éditions car certains ont été conçus pour un usage privé et souvent familial.

     

     1ere couv en 75 dpiCatalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...1ère couv Publier du CompagnonsHist d'avant couverture  Couvert finale ouvrage1ere Couv Guy Bourguignon Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...   Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...

    9782918296317jpg    0782918296324couverture    Catalogue visuel de Decal'Age Productions... Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...   Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...  Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...

    Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...


     
    Pin It

    votre commentaire
  • Un pamphlet au vitriol...

    Un pamphlet au vitriol...C'est en fin de semaine que sort en assez large diffusion, et après les quelques exemplaires adressés dès la fin de l'année aux quelques soutiens qui se sont déjà manifestés, mon pamphlet : SUS AUX VOLATILES ! LA CHASSE AUX PIGEONS EST OUVERTE ! Vous pourrez donc vous le procurer assez facilement en évitant toutefois de le commander sur des espaces livres où on semble avoir trouvé une parfaite définition du mot pigeon ! Je pense notamment à Amazon.fr ou au Furet du Nord. Tout en sachant que DECAL'AGE PRODUCTIONS éditions s'efforce de raccourcir au maximum les délais et de percevoir des frais d'envoi raisonnables pour les ouvrages que vous nous faites l'amitié de commander ici. Alors une recommandation : passez par nous... il serait surprenant que vous le regrettiez !

    Il n'est pas inutile de revenir sur les motivations qui m'ont poussé à commettre un tel ouvrage, soucieux de revenir, souvent avec une certaine dérision, sur les extrêmes difficultés qui auront jalonné les quelques initiatives souvent créatrices de concepts que j'ai élaborés. Tant lorsque j'étais Ecrivain Public (1991-2006) que lorsque je suis ensuite devenu éditeur et biographe (depuis 2006). Qu'il se soit agi de lutter contre des structures d'Etat comme la CIPAV (une caisse de retraite dont la Cour des Comptes a souligné les insuffisances) ou contre des administrations diverses, voire des banques dont le seul souci, aujourd'hui, est de trouver suffisamment de "poires" afin d'éponger le coût des réajustements mis à leur charge comme cela vient d'être le cas aux Etats-Unis où BNP PARIBAS a été condamnée à une amende de près de 8 milliards de dollars pour avoir violé les lois américaines ! Si vous avez des avoirs dans cet établissement, un conseil, surtout ne soyez pas dans le besoin ou en quête d'un quelconque financement, parce que cela en sera fini de vos quelques espérances ! Mes agresseurs, s'ils me lisent, se reconnaîtront. De Raminagrobis, le gros matou très grippeminaud (1), cher à notre bon Jean de la Fontaine qui trouvait déjà que ce dévot expert appartenait à une espèce rare faisant la chattemite, à quelques autres prédateurs dont je ne conserve pas un très bon souvenir.

    Mais c'est surtout de moi que je me moque dans ce pamphlet, pour n'avoir pas eu, assez souvent, la présence d'esprit d'envoyer balader tous ces escrocs à la manque ! Même si la magouille est devenue un sport national sans toutefois donner lieu à une quelconque distribution de médailles aux Jeux Olympiques ! Du reste, si je m'identifie assez souvent à un pigeon, c'est bien que, quelque part, certains doivent me trouver emmerdant, mais emmerdant tout en étant capable de produire une fiente et des déjections qui ont une certaine valeur !

    Louis PETRIAC 

     

    (1) L'un des personnages de la fable de La Fontaine : Le chat, la belette et le petit lapin.

    Pin It

    votre commentaire
  • Notre Justice se reprendrait-elle ?Après la libération de Jacqueline SAUVAGE, injuste-ment emprisonnée pendant de très longs mois pour avoir seulement voulu faire cesser définitivement des brutalités domestiques et s'opposer au viol de ses deux filles, la demande de relaxe de la scandaleuse manipulatrice Cécile BOURGEON était étudiée et le verdict attendu. La mère de la petite Fiona, le ravissant bout de chou (ci-dessus), dont le visage empreint de lumière a longtemps fait la une navrante de l'ensemble des chroniques judiciaires, ne sortira donc pas de prison ! Ouf ! Notre Justice, si souvent décriée, se reprendrait-elle en ce début d'année 2017 ?

    La chambre d'instruction de la Cour d'appel de Riom (Puy-de-Dôme) a en effet décidé, hier mercredi 11 janvier, de maintenir en prison la mère de l'enfant morte en 2013 dont on a par ailleurs jamais retrouvé le corps. Ce qui continue d'émouvoir beaucoup. Et cela sans que le président de la Cour ne motive sa décision. Le 26 novembre, Cécile BOURGEON avait été acquittée partiellement du chef de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur sa fille de cinq ans. Elle avait toutefois été condamnée à cinq ans de prison pour quatre délits, dont « non-assistance à personne en danger » et « dénonciation de crime imaginaire », pour avoir monté le scénario de la disparition de Fiona dans un parc de Clermont-Ferrand, le 12 mai 2013. Le beau-père de la fillette, Berkane MAKHLOUF, a, lui, été seulement condamné à vingt ans de réunion.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Charles Trénet rejoint notre galerie des aînés émérites...

    "Il faut garder quelques sourires pour se moquer des jours sans joie !..." Et il avait bien raison notre fou chantant qui a failli devenir "le fou cent ans" ce dont nous ne nous serions pas plaints car notre patrimoine culturel doit beaucoup à Charles TRENET photographié ci-dessus avec un autre grand de la Chanson française, Georges BRASSENS. Un dicton encore plus vrai par les temps que nous vivons en ce moment même.

    Rappelons que nous lui avions consacré en novembre 2015 un espace dans notre galerie des aînés émérites où ont déjà trouvé place le profil de quantité d'autres créateurs et personnalités. Un profil que vous pourrez découvrir ou redécouvrir en vous rendant dans l'espace situé tout en bas de votre page d'accueil, juste sous les liens de certains espaces amis. 

    Pin It

    votre commentaire
  •  L'un des derniers portraits de cette belle Chanson française de jadis...

    Aux côtés de Jean-Louis JAUBERT, le Compagnon préféré d'Edith PIAF, Jean BROUSSOLLE et Jean-Pierre CALVET

     

    L'un des derniers portraits de cette belle Chanson française de jadis...Après avoir déjà bouclé deux autres portraits (2013-2014), ceux de Guy BOURGUIGNON, la passionné de cinéma périgourdin, devenu incidemment COMPAGNON DE LA CHANSON et de Marc HERRAND l'artiste hors pair qui aura permis au groupe de Guy de se révéler en 1946 grâce aux Trois cloches, la voie semblait tracée ! Il faut bien reconnaître qu'il y avait encore tant de choses à dire sur un univers auquel sont restés fidèles quelques dizaines d'admirateurs de belle Chanson française, aussi bien en France qu'en Belgique, en Suisse ou aux Pays-Bas, et tout était donc du domaine du possible. 

    Dans cet ouvrage de quasiment trois-cents pages ont été effectivement abordés bien des points jusqu'alors laissés de côté, que complètent quelques interrogations. Car, comment expliquer que les deux musiciens exceptionnels qu'auront été Jean BROUSSOLLE et Jean-Pierre CALVET aient pu ainsi être oubliés comme ils le sont depuis leur décès. Ce duo magique, le leur, qui leur rend hommage, une trentaine d'années après leur disparition, nous l'avons proposé à 26 euros, préfacé par Fred MELLA. Fred avait été le soliste des COMPAGNONS DE LA CHANSON après avoir été trois ans durant celui des COMPAGNONS DE LA MUSIQUE sous l'ère LIEBARD du Lyon occupé jusqu'à l'automne 1944 par les Nazis.

    N'attendez pas trop longtemps pour vous le procurer si cela n'est pas déjà fait, car nous ne le réimprimerons pas, le dernier exemplaire vendu !

    JEAN-P. CALVET - J. BROUSSOLLE, LE DUO MAGIQUE... C. FOUINAT et L. PETRIAC, ISBN n° 978-2-918296-40-9  

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique