• Nos articles

     

  • # Coronavirus... Il vaudrait presque mieux rire des incapables au pouvoir !En ces temps de confinement, beaucoup ne manquent pas de créativité. C'est le cas de ceux qui viennent de mettre en ligne sur le réseau Twitter une version du téléfilm La Chute qui est assez désopilante.

    Cela n'aura échappé à personne, notre Führer à nous semble être passablement dépassé par les problèmes de masques FFP2 et l'approvisionnement tant attendu par des soignants qui risquent au contact de leurs patients de mettre ceux-ci en danger quand ils ne se mettent pas en danger eux-mêmes ! Mais il faut bien avouer que cette redéfinition des dialogues de La Chute ne manque pas de justesse et aussi que nous avions bien le droit d'en rire en ces temps dramatiques où la dérision se doit parfois de l'emporter !

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Ce qu'ils auraient pu dire...

    La bouille de cette Murielle BOLLE, une gamine dépassée à l'automne 1984 par les événements est restée en mémoire de tous ceux qui se souviennent encore de cet horrible drame et de l'assassinat du petit Grégory. Au point qu'on lui prête aujourd'hui en marge de l'apparition d'un virus pour le moins sournois d'autres affirmations qui ne la grandissent pas davantage ! Pauvre Murielle qui, comme son nom aurait pu le laisser deviner, aura bien eu du bol de ne pas avoir été prise au sérieux voici trente-six ans par un jeune juge lui aussi dépassé par les événements !

    Yahoo!

    votre commentaire
  • La vérité sort de la bouche des enfants

    Elliot a 12 ans et ses parents sont infirmiers. Ils sont donc en première ligne et apportent chaque jour une contribution fort appréciée dans cette lutte contre un virus sournois qui est en train de mettre une sacrée pagaille parmi nous. On dit que la vérité sort toujours de la bouche des enfants, mais à voir ce dessin certes assez naïf, on devine déjà une certaine maturité chez ce gamin aux portes de l'adolescence ! Car tout y est très justement représenté ! Notre Tour Eiffel censée représenter cette France que nous aimons et qui vacille attaquée par un ennemi qui s'est démultiplié et un pompier qui essaie tant qu'il peut de la soutenir, représentant cet hôpital que trente années d'arrivisme politique n'ont pas encore tout à fait réussi à fiche en l'air !

    Bravo Elliot, tu as très bien compris ce qui nous arrivait !

    Yahoo!

    votre commentaire
  • COVID19... Le résumé de ce qui nous est tombé dessus !Toujours intéressant de revenir sur les événements après coup ! Ce montage est assez bien fait et il met en évidence les manquements de ceux qui avaient été soi-disant élus pour nous défendre !

    Affligeant !

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Dans la série "Restez chez vous" l'ouvre-boîte de Francis Blanche...Francis BLANCHE que Marc HERRAND avait bien connu en 1948 au moment de leur collaboration dans Le prisonnier de la tour a laissé d'autres souvenirs et notamment ceux de ces canulars téléphoniques qu'il se plaisait à faire à certains de ses auditeurs quand il animait une émission sur Europe 1 dans les années soixante-dix. Il est vrai qu'en matière de rire, Francis BLANCHE savait y faire et les plus vieux d'entre nous se souviendront sûrement encore des sketches qui le voyaient apparaître sur scène en compagnie de son ami Pierre DAC

    C'est un de ces canulars que nous vous proposons d'écouter voire de réentendre parce que le rire est encore la meilleure façon d'oublier cette vacherie qui a mis le bazar dans nos activités coutumières depuis quelques jours !

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Coronavirus et confinement... Les petites choses à savoir et la débrouilleUn bureau de poste fermé et souvent l'impossibilité d'avoir accès à une billetterie et de pouvoir retirer de l'argent. Voire de se procurer les timbres poste dont on aurait besoin pour expédier un courrier quand on a pas trouvé d'adresse mail susceptible de permettre l'envoi d'un courrier et d'une pièce importante. L'impossibilité également de remettre un chèque à l'encaissement parce qu'on n'a pas accès non plus à l'automate du bureau dans lequel on se rend d'ordinaire.

    Aujourd'hui, grâce au net, sachez que vous avez la possibilité d'imprimer vous même vos timbres poste. Voici le lien vous permettant d'accéder à la plate-forme d'impression à LA POSTE, en réglant votre achat de timbres avec votre carte Visa. Un service que nous avons testé avant d'en parler ici.

    De la même façon si vous êtes titulaire d'un compte Banque Postale et non d'un compte bancaire (ce ne sont pas les mêmes équivalences de frais non plus), faute de disposer de la possibilité d'accéder à votre bureau de poste, vous pourrez demander à ce que l'on vous envoie des enveloppes T qui vous permettront de remettre à l'encaissement tous les chèques qui vous auraient été remis en paiement.

    Hélas (rires), nous n'avons pas encore trouvé le moyen d'imprimer des billets de banque !

    Yahoo!

    votre commentaire
  • On nous prend vraiment pour des imbéciles !

    Notre auteur Guillaume Ferrand qui publie actuellement chez nous La bouteille de goutte a été verbalisé de 135 € le 19.03 à 16h30 à l'entrée d'Objat (Corrèze) pour n'avoir pas présenté deux attestations à un contrôle. L'une pour les achats de nourriture qu'il projetait de faire et l'autre pour se rendre à son bureau de Brive où il vient de créer un fonds de commerce libéral dans le domaine de la transition écologique, bureau où il avait des démarches à effectuer. Il lui sera reproché d'avoir coché deux cases sur une seule et même attestation et il aura droit à une leçon de morale dont il se serait fort bien passé et on lui précisera qu'il recevrait l'amende par La Poste. Ce qui est navrant, nous dira-t-il, au comble d'une colère parfaitement justifiée, c'est qu'on vous tape d'abord dessus et qu'on vous explique après ! Et le comble, ajoutera-t-il, c'est que l'agent verba-lisateur ne portait pas de masque et qu'il s'est approché à moins d'un mètre de lui pour le verbaliser. Comme c'est la seule personne qu'il aura rencontrée ce jeudi 19, s'il est contaminé, Guillaume saura d'où vient le virus car cet agent a dû répéter x fois cette façon paradoxale d'opérer sans même respecter les signes barrière auxquels il est soumis, comme tous les autres !

    Monsieur Le Préfet de Corrèze, plutôt que de faire sanctionner sans discernement n'importe qui, vous devriez inciter vos équipes à revoir les gestes barrière qu'ils se doivent d'observer, eux les premiers ! 

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Un livre sur l'amitié et le partage : La bouteille de goutte

    Un livre sur l'amitié et le partage : La bouteille de goutteIl n'est pas inutile de revenir sur notre dernière production et cette Bouteille de goutte due à un Sarthois, Guillaume FERRAND. A plus forte raison en cette période de désespérance accrue face à cet ennemi qu'est le COVID19 ou Coronavirus.

    Pourquoi ? Parce qu'en 1945, alors qu'un autre virus était éliminé en la personne des nazis et d'Adolf HITLER, beaucoup avaient choisi de tourner la page et de mobiliser leurs énergies pour que la production reparte très vite. Chez les CHOLLET, à Crosmières près de La Flèche dans la Sarthe, il y avait de surcroît une douzaine de bouches à nourrir et une Irène, l'épouse d'Albert, qui venait de donner la vie à un nouvel enfant. Ce sont dans ces circonstances qu'Albert et qu'Irène CHOLLET ont rencontré Wilhelm OTTO, un prisonnier allemand qui avait été emprisonné au camp de Thorée-les-Pins. Sans chercher à savoir qui il était et ce qu'il avait fait, pourquoi il avait décidé de suivre ce taré mégalomane qu'était Adolf HITLER, les CHOLLET lui ont ouvert leur domaine, invitant l'un de leurs aînés, Michel, à partager avec lui sa couche car il leur aurait été impossible de proposer à leur nouvel aide de dormir à l'étable avec leurs vaches et leurs bêtes ! De ces petites attentions d'un couple d'agriculteur pour un homme qui, c'est probable, ne leur révélera jamais comment il avait pu en arriver là, naîtra un lien et une amitié indéfectible qui fera qu'Albert CHOLLET se sentant mourir attendra quarante-cinq ans plus tard d'avoir revu Wilhelm avant de fermer les yeux.

    C'est cette rencontre qu'a choisi d'évoquer Guillaume FERRAND, après avoir cherché à savoir qui était réellement ce Wilhelm OTTO. Un ouvrage sur l'amitié captivant que vous pouvez actuellement vous procurer pour 21,50 € port inclus !

    LA BOUTEILLE DE GOUTTE, Guillaume FERRAND, 978-2-918296-48-5 

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Interrogé par Laurence FERRARI sur CNews, les dernières infos que vient de nous communiquer le Docteur Jean-Paul HAMON, infecté à son tour par le Coronavirus et qui est Président de la Fédération des Médecins de France donneront, je l'espère, matière à réfléchir.

    #Coronavirus... Le billet d'humeur de notre auteur Louis Petriac« Les mesures-barrières qui ont enfin été prises vont peut-être réussir à stopper l’épidémie, a-t-il dit, mais ce qui est sûr c’est que l’administration française aura des comptes à rendre. Car en 2012 il y avait encore des masques et je me demande quel responsable a pu, en 2013, décréter qu'une économie de 15 millions d'euros se devait d'être réalisée à propos du renouvellement de ces masques. Nous, méde-cins généralistes, avons été abandonnés, mais on est habitués à cela. J’espère qu’on tirera des conséquences de cette crise. Je compte bien demander une commission d'enquête car ce serait anormal que les responsables ne tombent pas. Il faut réorganiser l’hôpital et la médecine de ville et faire en sorte que le système de santé fonctionne sur ses deux jambes, avec, notamment, une médecine libérale qui redevienne attractive. Il faudra aussi rééduquer le patient au bon usage de l’hôpital. Normalement, les libéraux devaient recevoir des lots pour avoir trois masques FFP2 par jour et par médecin  et depuis longtemps. Ce mardi 17 mars, on ne voyait pas le bout de la queue d’un masque ! Au cabinet, on n’en a quasiment plus. Et on est deux médecins contaminés sur cinq, je suis positif depuis lundi 16. Et l’une des deux remplaçantes est en train de se faire tester. Le combat va se terminer faute de combattants.» 

    C'est certain Monsieur HAMON, l'administration française aura des comptes à rendre, et pas seulement les équipes qui, autour de celle que j'ai surnommé Agnès BUZYNESS dans un journal de bord que j'ai commencé à rédiger, est en charge du dossier des hôpitaux depuis juin 2017 mais également celles de l'équipe de notre ancien Roi de France, le bon gros roi François appelé au pouvoir en mai 2012. Et qui trouvait-on aux manettes, je vous le donne en mille ? Celle que j'avais surnommé à l'époque la Desesperante Wife Marisol TOURAINE, qui n'avait même pas daigné répondre à une démarche tentée auprès d'elle par Joël GIRAUD un député à l'Assemblée Nationale, à propos d'un autre scandale, celui de la CIPAV et de cotisants que cette caisse rappelée à l'ordre en 2014 par la Cour des Comptes avait plongés dans le désarroi. On notera d'ailleurs que j'attends toujours quatre ans après avoir cessé mes fonctions que mes trimestres de retraite soient validés et que ma demande de retraite soit enregistrée !

    Louis PETRIAC

    #Coronavirus... Le billet d'humeur de notre auteur Louis Petriac

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  REMISE A JOUR HIVER 2019-2020 

    Dans notre catalogue s'ajoutent, bien entendu à ces quelques ouvrages dont vous allez pouvoir découvrir la couverture, tous les autres continuant à s'écouler et tous ceux publiés à compte d'auteur que leurs auteurs ont choisi de commercialiser et qui nous ont valu d'intervenir sous une forme ou une autre (suivi de souscription, saisie et mise en page des éléments voire création de site de promotion) et auxquels nous avons consacré un ou plusieurs articles lors de leur publication. Au total, pas loin d'une quarantaine d'ouvrages. En voici la liste complète qui figure désormais dans l'espace de gauche de notre site en cliquant sur les différents liens. 

    Soit, au total, plus de soixante-dix ouvrages depuis 2006 et la création du label DECAL'AGE PRODUCTIONS éditions car certains ont été conçus pour un usage privé et souvent familial.

     

     1ere couv en 75 dpi Couvert finale ouvrage

      1ere Couv Guy Bourguignon Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...   Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...9782918296317jpg    0782918296324couverture       Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...  Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...   Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...   

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Si votre libraire n'est pas accessible, commandez directement chez nous !  Si votre libraire n'est pas accessible, commandez directement chez nous !

    Si votre libraire n'est pas accessible, commandez directement chez nous !

    #Coronavirus - Confinement

    Nous le pressentions déjà en milieu de semaine dès l'annonce de la fermeture en Belgique de la plupart sinon de la totalité des commerces, convaincus que notre pays lui emboîterait le pas assez rapidement. C'est ce qui nous a incités dès le 12 mars dernier à vous proposer une offre plus adaptée aux circonstances avec une baisse signi-ficative des frais de port qui sont d'ordinaire facturés. Non que nous soyons en mesure nous aussi de bénéficier de conditions auprès de LA POSTE, mais parce que nous souhaitons surtout ne pas perdre le lien avec ceux qui nous font déjà confiance ou qui ont envie de nous découvrir. Même au risque de réduire nos marges.

    Le seul problème que nous n'avons encore pu résoudre à ce jour tient aux conditions de port octroyées aux pays non membres de la C.E et des difficultés attachées au traitement des petites commandes d'ordinaire proposées dans le cadre d'un tarif Livres et brochures, commandes qui nous parviendraient de pays comme la Suisse voire le Royaume Uni ou les Etats-Unis.

    En revanche, si vous demeurez en France, et si vous ne parvenez pas à accéder à votre librairie, sachez que vous pourrez vous procurer directement auprès de nous dans le cadre de ces nouvelles conditions de port les ouvrages que vous projetiez de commander en librairie. Il vous suffira seulement de nous adresser votre chèque avec le titre de l'ouvrage désiré. Ainsi, notre dernière publication de Guillaume FERRAND La bouteille de goutte vous sera-t-elle proposée à 21,50 € au lieu de 24,50 € et celle de Jean-Loup d'HONDT sur sa Minette à 19 € au lieu de 22 €. Cette mesure de baisse des frais de port sera également appliquée à toutes nos publications, quelle que soit leur date d'antériorité. Ce qui veut dire que le Journal d'un adolescent face à la guerre de Jean RODON vous sera proposé à 21,50 € et qu'un ouvrage même assez ancien comme la biographie Compagnons de la Chanson, Entre mythe et évidences, dont notre nouvelle société a repris la diffusion à l'été 2017 avec l'intégralité du catalogue antérieurement développé par notre auteur Louis PETRIAC, le sera à 26,50 € au lieu de 33 €. Bien entendu, si vous souhaitiez nous contacter et obtenir une précision, faites-le en privilégiant les mails et decal-age.productions@laposte.net

    A tous, merci de votre confiance !

    La Direction de DECAL'AGE PRODUCTIONS Editions   

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Coronavirus... Pour ne pas baisser les bras !La crise que nous traversons et relative à la contamination due au #Coronavirus va ralentir les initiatives, c'est évident et la plupart des projets que nous entendions développer en ce début d'année (lancements, rencontres-dédicace...) devront être différés. Mais doit-on pour autant cesser de promouvoir les ouvrages que nous avons déjà publiés faute de pouvoir organiser de nouvelles rencontres-dédicace et mettre un terme aux contacts souvent nouveaux que nous avons pris avec des auteurs avec lesquels nous n'avions pas travaillé jusqu'ici ? 

    Certainement pas. Aussi pour nous donner de nouveaux moyens passant par un maintien de nos résultats avons-nous décidé de faire un pas en direction de nos lecteurs et de ceux qui nous font confiance, et aussi de donner envie à ceux qui ne nous connaissent pas encore de nous découvrir. C'est la raison pour laquelle nous minorerons nos frais de port à un minima de 0,50 € par ouvrage au moins jusqu'au 31 mai prochain. Si vous vous intéressez à nos dernières productions et à celles qu'avaient développé Louis PETRIAC sous son premier label avant que nous en reprenions la diffusion à l'été 2017, vous aurez donc la possibilité de voir ces frais de port fortement minorés. Une mesure qui nous aidera aussi, et c'est ce que nous espérons, à mieux passer les mois compliqués qui commencent à toucher pas mal de pans de notre économie.

    Lorsque vous éditerez votre bulletin de commande, vous ne majorerez donc le prix de l'ouvrage ou des ouvrages que vous avez retenus que de 0,50 €. Ce qui permettra à ceux qui n'ont pas encore découvert La bouteille de goutte de Guillaume FERRAND de n'avoir à leur charge que 21,50 € ou ceux qui s'intéressent à La Minette, le chaton abandonné de Jean-Loup d'HONDT de n'avoir à leur charge que 19 €.

    Merci à tous !

    DECAL'AGE PRODUCTIONS éditions

    Yahoo!

    votre commentaire
  • C'était un pari de fou !

    Au Printemps 2007, sans qu'il l’avoue, Louis PETRIAC faisait pourtant partie de ceux qui méconnaissaient les Compagnons de la Chanson, un handicap qu'il comblera très vite en prenant connaissance d'une abondante documentation et en se procurant les ouvrages qui avaient été écrits. C'est du moins ce qu'il explique dans un ouvrage d'humeur (en couverture ci-dessus) où il raconte avec force détails de quelle façon il s'était lancé dans ce travail de découverte et d'un groupe dont il avait conservé un seul souvenir, celui de neuf d'entre eux et d'une enfance passée dans un quartier où il s'ennuyait. Notamment, lorsqu'il découvrira dans un ouvrage biographique écrit par l'un des Compagnons, Hubert LANCELOT, leur aventure lyonnaise et la période pendant laquelle la formation d'un premier groupe avait eu lieu ! 

    C'était un pari de fou !En revoyant sur un extrait vidéo quelques images d’un long métrage tourné avec Edith PIAF, il avait aussitôt compris pourquoi il ne reconnaissait pas les composantes du groupe dont il se souvenait avoir acheté quelques microsillons au début des années soixante. Notamment le profil d’un rouquin et d’un gamin dont les traits lui étaient inconnus et qui chantaient pourtant avec elle. Il ne lui faudra guère de temps avant d’apprendre, comme il l'écrira dans cet ouvrage d'humeur, que le rouquin en question, figurant sur la photo de ce vieux disque, était un garçon du Sud-Ouest du nom de Jean ALBERT. Et pas davantage pour deviner que le gamin espiègle qui apparaissait sur les premiers extraits vidéo était un dénommé Marc HERRAND. Mais, il le reconnaîtra, il avait encore tout à apprendre de ce jeune « Beethoven boudeur » tel que le décrit Hubert LANCELOT dans cette toute première biographie consacrée à ses idoles d'enfant. Avec l’auteur de l’hommage, ils s'étaient convaincus de s'être lancés dans un sacré challenge et ils allaient avoir fort à faire pour que ceux qui côtoyaient les Compagnons se retrouvent parfaitement dans ce qu'ils comptaient avancer. C'était en fin de compte une bataille qui était lancée pour que ces Compagnons qui avaient commencé à disparaître retrouvent vie ! Seulement, de l'avis de Louis PETRIAC, comment auraient-ils pu évoquer une histoire alors qu'ils étaient singulièrement privé d’éléments en ce début du mois de mars 2007.  Car il existait très peu de documents évoquant le groupe et ceux qui avaient vu le jour vingt ou trente ans plus tôt nécessitaient une véritable collecte à réaliser auprès de ceux qui les avaient conservés. Ce qui ne tardera pas à être solutionné assez rapidement grâce à la création d'un site Internet ! Notre auteur Louis PETRIAC qui effectuait alors ses premiers pas d'éditeur avait vu clair. La réussite de ce challenge avait tenu à très peu de choses ! L'auteur du projet sera ravi du développement proposé tout en l'assortissant à une prière, celle que l'éditeur en herbe qu'était encore Louis PETRIAC signe désormais de son nom les articles publiés sur le site qui vient d'être créé. Parce qu’il se sentait, lui avait-il dit, incapable de rédiger ceux-ci, se bornant seulement à superviser ce qu'il mettrait en ligne. Cet ouvrage publié à l'été 2012 était nécessaire car il aide à comprendre comment les premiers ouvrages de notre ancien label ont pu voir le jour malgré les difficultés qui avaient subsisté et comment ils ont pu être résolu.

    Ce PUBLIER DU COMPAGNONS DE LA CHANSON est toujours en vente et dès la création de notre nouvelle société à l'été 2017, nous en avons repris la diffusion.

    PUBLIER DU COMPAGNONS DE LA CHANSON..., Louis PETRIAC, 978-2-918296-16-4 

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique