• 2018... Après une page Chanson française, notre production s'élargit

    2017... Après une page Chanson française, notre production s'élargissaitFin novembre 2016, conscients d'avoir atteint un palier avec une dernière production Chanson française qui avait demandés beaucoup de travail à notre label et qui s'était très mal écoulée, une décision a été prise de nous ouvrir à d'autres spécificités pour que notre catalogue d'ouvrages publiés dix ans durant sous label libéral puisse continuer à attirer l'attention. C'est ce qui nous a poussés à mettre un terme à l'animation d'un site que DECAL'AGE PRODUCTIONS avait créé dix ans plus tôt, au moment du lancement de l'un de ses tout premiers ouvrages et à céder son exploitation à une société créée autour d'un précédent label et d'un catalogue qui recèle toujours pas moins d'une trentaine de productions diverses.

    Avant de se transformer en société commerciale, si DECAL'AGE PRODUCTIONS avait déjà eu l'occasion en 2013 de s'intéresser à la Résistance avec un certain succès, nous savions qu'il y avait encore là un très gros travail de recherche à accomplir. Ce sont ces recherches entreprises, d'abord pour répondre à des besoins de publication privée et un récit de vie, qui ont amené notre nouvelle société au nazisme et à ce qu'il en restait soixante-dix ans après la fin d'une monstruosité sans précédent. Certaines pistes avaient déjà été sondées et nos auteurs avaient été amenés à s'intéresser plus particulièrement à la propagande nazie et à la manipulation de masse. Aussi, quand nous avons découvert ce livre publié par un Allemand anti nazi, Sebastian HAFFNER, nous sommes-nous intéressés à l'un des épisodes restés une énigme : celui de l'assassinat dans le bunker de Berlin de ces six enfants par leur mère ! Un personnage auquel on s'obstine toujours, longtemps après les faits, à trouver des excuses puisqu'on parlait même récemment de suicide altruiste ! Après une enquête menée scrupuleusement par Louis PETRIAC, nous avons très rapidement eu la conviction d'être arrivés à démonter une véritable supercherie entretenue par une propagande nazie encore très vivace ! Et c'est cette conviction qui nous a amenés à publier ce portrait sur Magda GOEBBELS dont le profil était resté celui de cette mère idéale ! Alors que les traits et le profil de l'intéressée nous faisaient plutôt penser à ceux d'une... perverse narcissique et à une manipulation savamment orchestrée par les époux GOEBBELS pour que l'histoire ne retienne qu'une certaine vision de cet horrible fait de guerre et non la vérité !

    Nous sommes convaincus d'avoir surpris avec ce portrait sans concession, d'autant que notre auteur n'est pas historien et que cet ouvrage passion abordait un fait en complet décalage avec les documents de propagande nazie utilisés. Reste maintenant d'autres pistes à exploiter, toujours en lien avec un passé et une monstruosité sans pareille et les projets ne manquent pas !   

    « Il fallait entreprendre ce voyage au pays de la déraison pour que tout s'éclaire...Des personnages atypiques que ces bougnats d'antan... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :