• 30 décembre 1969... Guy Bourguignon disparaissait !

    C'est dans cet immeuble de l'avenue Victor-Hugo à Tulle, au 53, qu'est né Guy Bourguignon (doc archives dép. de la Corrèze)

     

    1ere Couv Guy BourguignonNé à Tulle le 27 juillet 1920, c'est une enfance de partage entre la Corrèze et la Dordogne qu'a vécue Guy BOURGUIGNON. Après une partie de ses études suivies à l'école Bossuet de Brive-la-Gaillarde, tout le poussait cependant vers le Périgord où son père Serge a dirigé un temps l'agence du Crédit Lyonnais de Périgueux et où l'attendait une première carrière, celle de montreur de marionnettes. Bien avant que d'autres dispositions ne l'amènent à s'intéresser au septième art et... au chant avec les COMPAGNONS DE LA CHANSON. C'est cette adolescence, dont Guy parlait peu, qui est évoquée dans les premières pages de l'ouvrage de Louis PETRIAC préfacé par le comédien Roland GIRAUD. Grâce aux apports non négligeables de la famille de Jean-Marie VERGNE, un ancien copain de l'école Bossuet de Brive, qui se sera profondément investie dans ce travail de recherche, l'auteur a cherché à comprendre ce qui avait pu faire d'un homme assez loin de la passion de sa mère, professeur de piano émérite, le créateur qu'il est par la suite devenu, avant de quitter le 30 décembre 1969, trop tôt et tragiquement voici déjà 47 ans, un monde du spectacle qu'il aimait passionnément. On le constatera assez vite, passé ces premières pages, nous étions avec lui assez loin de l'image de don Juan appréciant les femmes qu'il a conservée son existence durant.

    Au contact d'autres créateurs comme Pierre PARSUS, Georges CROSES ou du mystique François AUGIERAS, c'est pourtant lors de son installation en Périgord que Guy BOURGUIGNON a découvert en 1942 le spectacle et la mise en scène aux côtés aussi du célèbre marionnettiste Yves JOLY et de son Théâtre du Berger. Une initiative que la guerre a hélas contrariée avec des menaces d'embrigadement au sein du STO qui contraindront Guy, très vite marié et père de famille, à quitter le Périgord pour Lyon. Ne serait-ce que pour échapper à un long voyage en Allemagne.

    47 ans déjà que Guy nous a quittés ! En apprenant la nouvelle ce 30 décembre-là, nous n'en n'étions pas revenus !

    GUY BOURGUIGNON, LE COMPAGNON DE LA CHANSON PERIGOURDIN, Louis PETRIAC ISBN n° 978-2-918296-24-9 

     

    « Bonnes fêtes de fin d'année à tous !Voici un an paraissait Messages bouleversants... »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :