• Ah, la Saint Valentin et ses mythes !...

    Ceux qui sont attachés à notre riche passé regrettent souvent que la Saint Valentin soit devenue un prétexte de plus de faire d'une fête une vitrine commerciale. Tout comme Noël ou Halloween. Et je n'échappe pas à la règle puisque la sortie d 'Evanescences, avec ses poésies sentimentales, a été prévue pour la Saint Valentin.

    Mais, faudrait-il avoir honte de se manifester un tel jour ? Surtout quand on sait que tout est devenu compartimenté et que les sentiments d'amour comme beaucoup d'autres choses, hors un créneau défini par avance, ont peu de chances de trouver l'écho qu'ils mériteraient ? A plus forte raison lorsqu'il s'agit de poésie, un domaine qui laisse les chroniqueurs sans voix. Vous me direz que c'est beaucoup plus captivant au plan de l'audience et de l'Audimat de s'intéresser aux dernières frasques conjugales de DSK et d'Anne Sinclair ou au dernier viol commis par un déséquilibré, voire à la montée dans les sondages du dernier candidat à la rédemption politique, que de s'intéresser à une initiative un jour de Saint Valentin. C'est bien navrant !

    Charles d'Orleans EvanescencesEn sortant, au moment de la prochaine fête des amoureux,  le recueil de poésie et d'amour de l'éternelle amoureuse que l'auteure* était restée, quatre ans après la disparition de son compagnon et en hommage à celui qu'elle avait perdu, j'ai quant à moi préféré me souvenir du prince poète Charles d'Orléans (1391-1465). Emprisonné durant la Guerre de Cent Ans lors de la bataille d'Azincourt en 1415, il avait mis à profit une détention de vingt-cinq années à la Tour de Londres pour adresser le jour de la Saint Valentin une poésie à sa belle : Marie de Clèves, une nièce du duc de Bourgogne. Dont acte. Un site revient sur les créations poétiques de Charles d'Orléans dont le rondeau reste la plus connue : 

    http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/charles_d_orleans/le_beau_souleil_le_jour_saint_valentin.html    

    Louis PETRIAC

     

    * Marie-Françoise MESPOULEDE, Evanescences, ISBN n° 978-2-918296-08-9

    « Négations : vision de l'intranquillité de notre belle province...Evanescences, l'ouvrage fusion ! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :