• Ariane Ritschel, ex épouse Sheppard... La Jeunesse hitlérienne d'une menteuse

    Ariane Rischel, épouse Sheppard, l'ancienne Jeunesse Hitlérienne

    Magda Goebbels, une perverse narcissique ? Son profil...Ariane SHEPPARD (ci-dessus)... Voici un nom qui se sera souvent retrouvé au milieu de faits divers et à la une de l'actualité, notamment dans une affaire qui avait tenu en haleine dans l'Ohio nombre de citoyens américains voici déjà une cinquantaine d'années ! Un long combat qu'elle avait entrepris de mener en faveur de la défense d'un chirurgien, Sam SHEPPARD, accusé d'avoir tué son épouse quelques années plus tôt et qu'elle finira par épouser avant d'en divorcer quatre ans plus tard, l'accusant, entre autres, de cruauté mentale. Ce qui ne manque pas de sel !

    Mais Arianne SHEPPARD-TEBENJOHANNS, la fille du père adoptif de Magda GOEBBELS, Oskar RITSCHEL, nous intéresse surtout ici pour le lien qu'elle donne le sentiment d'avoir entretenu avec sa prétendue demi-soeur, la chienne du Troisième Reich (ci-contre) ! Une demi-soeur, du moins pour la plupart des historiens niant toujours la paternité du Juif Richard FRIEDLANDER, et au terme d'un passé que beaucoup avaient cependant qualifié de sulfureux, elle était intervenue dans plusieurs échanges avec les médias pour témoigner, là encore, en faveur d'un être qu'elle dépeignait comme une femme élégante. Ce dont on peut être surpris après que six de ses enfants ont été tués. Ce qui est certain c'est que née en 1934, Arianne RITSCHEL avait fait partie des Jeunesses Hitlériennes et qu'elle était acquise à la cause du nazisme comme bien d'autres gamines du même âge. Aussi, son témoignage sur la probité de Magda GOEBBELS (1) n'a rien de foncièrement étonnant ! Surtout quand elle précise à propos de cette demi-soeur qu'elle ne l'avait jamais vue perdre son calme ni même devenir nerveuse, qu'elle était toujours pondérée, aimable, qu'elle s'intéressait aux autres et qu'elle savait écouter. Ce que ne confirment pas d'autres témoignages, comme celui de la chroniqueuse juive Bella FROMM qui s'était vue recadrée à plusieurs reprises par l'égérie nazie ! Ni même celui d'Anja KLABUNDE dans une biographie qui contredit souvent les affirmations des MEISSNER !

    Avec sa belle-mère Auguste BEHREND, et Ello QUANDT, l'amie de la famille, il était évident que le biographe Hans-Otto MEISSNER disposait là d'avis éclairés qui l'auront trompé, en admettant toutefois que le fils de l'ancien secrétaire d'Etat, le nazi Hans MEISSNER, n'y ait pas ajouté sa propre implication personnelle afin de relever quelque peu le profil de cette monstrueuse mère idéale du grand Reich qui avait laissé pourrir son propre père à Buchenwald !

    (1) Repris par le journaliste et écrivain Guido KNOPP dans son ouvrage : Les femmes d'HItler. 

    MAGDA, LA CHIENNE DU TROISIEME REICH, Louis PETRIAC, ISBN 978-2-918296-43-0 

     

    « 2 avril, journée de l'autisme... humeurUn témoignage fort que celui de Jean Rodon ! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :