• Fred Mella fêtera ses 90 ans dans quelques jours...

         Fred à l'école d'Annonay

      Fred (fléché) à l'école d'Annonay en Ardèche dans les années trente !  

     

    Ceux qui ont aimé la belle Chanson Française gravitant autour d'Edith PIAF, de Charles TRENET, de Charles AZNAVOUR, Gilbert BECAUD, Jean FERRAT, Francis LEMARQUE, Serge REGGIANI et de quelques autres n'ont pas oublié l'ancien soliste des COMPAGNONS DE LA CHANSON, Fred MELLA qui chantait encore voici un an et qui fêtera dans quelques jours, le 10 mars très exactement, ses... 90 ans ! On le revoir sur l'extrait vidéo ci-dessus lors d'un passage dans l'émission Vivement Dimanche de son ami DRUCKER.

    Nous avions du reste consacré quelques pages à son parcours dans la biographie de 360 pages abondamment illustrée que nous avions publiée en mai 2011 : Entre mythe et évidences. Comme l'écrivent Christian FOUINAT et Louis PETRIAC dans leur ouvrage, qui aurait cru en septembre 1943 qu'en remplaçant à son arrivée à Lyon le soliste en titre des COMPAGNONS DE LA MUSIQUE, un dénommé Jean VERLINE, Fred MELLA deviendrait en qualité de pierre angulaire d'une structure mise en place à Lyon par Louis LIEBARD, le soliste d'un ensemble appelé à connaître rapidement une consécration internationale.  Avec, songez, une carrière de quasiment soixante-dix années de chanson au sein, d'abord, des COMPAGNONS DE LA MUSIQUE, puis ensuite, entre 1946 et 1985, au sein des COMPAGNONS DE LA CHANSON. Avant de finir en solo à partir de 1986 ! Pour ce "chansonnivore" un nom que lui a donné son ami Charles AZNAVOUR, il aura fallu quelques pépins de santé pour que ce passionné de chanson mette un terme à ce que l'on pourrait dans son cas considérer comme un sacerdoce. Car, cela ne fait aucun doute, Fred MELLA est entré en chanson comme on entre en religion. "Je me demande, a-t-il dit un jour à Michel DRUCKER, comment j'ai fait pour chanter, chaque soir, onze mois par an depuis 1943, sans compter les répétitions et sans avoir de problème de voix, en dehors d'un enrouement lors d'une représentation en Allemagne".

       

    Une très belle leçon de longévité que la plupart des Compagnons auront éprouvé puisque les deux derniers à disparaître : Gérard SABBAT et Jean-Louis JAUBERT, décédés l'an passé, étaient respectivement âgés de 87 et 92 ans. Avec son frère cadet René, l'ancien directeur musical des Compagnons Marc HERRAND, le Canadien Paul BUISSONNEAU et le benjamin GASTON, ils ne sont désormais plus que cinq à rester les témoins d'une réussite qui passe encore pour avoir été exceptionnelle et aussi l'assurance que la passion conserve !

    Les amateurs et toux ceux qui apprécient l'homme pourront retrouver un article complet sur Fred MELLA en s'aidant du lien suivant : Portrait Fred Mella

     

    Entre mythe et évidences, C. FOUINAT et L. PETRIAC, ISBN n° 978-2-918296-02-7,

        

    « Guy Bourguignon, l'amoureux de la pellicule...Le magnétiseur humaniste... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :