• Jean-Jacques Crevecoeur : posez-vous de bonnes questions !

    Jean-Jacques Crevecoeur posez-vous de bonnes questions !

    Il n'y a rien de plus embêtant que de chercher à comprendre et de ne trouver face à soi que des réponses qui donnent le sentiment d'avoir été savamment étudiées et manquant d'objectivité. Sans pour autant devenir de l'avis de certains des théoriciens du complot ! Surtout alors que nous traversons une époque difficile à vivre. Ce discours que tient un Canadien, Jean-Jacques CREVECOEUR nous ramène aux constats qu'émettait l'ancienne compagne du policier télévisuel HUTCH, Claire SEVERAC. Une Claire que nous avions découvert au mois d'avril sur une vidéo qu'elle avait enregistrée avant de disparaître brutalement en décembre 2016 et qui nous avait incités à lui consacrer un article sur notre support Certitudes.

    Il est évident qu'il y en aurait des questions à poser à ceux qui nous dirigent. Et également à ceux qui sont chargés de rendre compte et qui, hélas, le font imparfaitement ou, parfois, trop longtemps après que quelque chose de grave soit intervenu. Encore qu'on sache aujourd'hui pourquoi, tant les enjeux financiers sont devenus importants dans le monde des médias, où l'on étouffe bien des initiatives. Pour Jean-Jacques CREVECOEUR, c'est ce manque d'objectivité qui ajoute à la difficulté de savoir. Car, pour lui, c'est par exemple difficile de comprendre pourquoi on s'obstine actuellement à porter des masques en voiture. Et cela d'autant qu'il démontre dans l'extrait ci-dessous que le port du masque ne sert souvent à rien parce qu'il est dans l'incapacité de réellement empêcher le virus de passer entre les mailles dudit masque. L'homme qui a entrepris de donner rendez-vous à ses abonnés chaque lundi pour leur exposer ce qui a retenu son attention d'une semaine sur l'autre évoquait le 15 juin un certain nombre de questions qu'il se posait et qu'il invitait ses abonnés à se poser également. Notamment quand il revient sur la position de notre ancienne Ministre de la Santé Agnès BUZYN qui, en janvier dernier, deux jours après que la Chine a choisi la chloroquine pour guérir ses malades atteints du coronavirus, avait soudain décrété que ce médicament, pourtant utilisé depuis 71 ans, était subitement devenu dangereux ! On sait aujourd'hui quels sont ses intérêts et ceux de son époux LEVY dans le monde laborantin et s'agissant de ce personnage qui entend devenir maire de Paris, nous ne doutons plus de rien. En tout cas, ce qui est clair quand on écoute Jean-Jacques CREVECOEUR, c'est qu'il défend vigoureusement des novateurs comme le Professeur RAOULT et le responsable et médecin Christian PERRONNE dont le dernier ouvrage publié en fin de semaine dernière décoiffe.

      

     

     

    « Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...Professeur Christian Perronne... Un ouvrage choc dont il faut parler ! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :