• Journal d'un adolescent... Le dossier de presse

    Journal d'un adolescent... Le dossier de presse

    Craignant que son oncle, le député communiste du 11è arr. de Paris, Henri LOZERAY et que son père, le Conseiller municipal du Blanc-Mesnil, Emile RODON soient inquiétés par la Milice et la police de DARNAND, il a très vite été clair pour le jeune Jean RODON qu'il devait accepter de partir en Allemagne nazie pour le STO. Au risque de perdre le le lien affectif qu'il avait avec Sophie dont il s'était épris. Soixante-quinze ans plus tard, la mémoire ne fait toujours pas défaut à Jean RODON dès lors qu'il s'agit de revenir sur ces années tumultueuses vécues par l'adolescent qu'il était encore. D'autant que d'après la loi promulguée par le nazi Fritz SAUCKEL, né en février 1923, le jeune homme n'aurait pas dû partir en février 1943 mais bien plus tard !

    Dans l'impossibilité de publier le 15 décembre, comme l'auteure s'y était engagée, l'ouvrage consacré à des violences domestiques, nous avons dû remanier quelque peu notre calendrier de publications. C'est donc l'ouvrage d'un autre périgourdin qui va voir le jour, celui de Jean RODON auquel nous avons proposé de nous céder les droits d'une partie de ses mémoires. Notamment celle évoquant la France de la guerre 39-45 et qui s'inscrit parfaitement dans l'une des pages de notre catalogue.

    Un dossier de presse ayant été élaboré, nous vous invitons à le découvrir en cliquant sur ce lien !

    « Fêtes de fin d'année, avec seulement 1 € de port !Il allait avoir vingt ans quand il a découvert l'enfer nazi d'Hennigsdorf ! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :