• La légion d'honneur, enfin !

    La légion d'honneur, enfin !

    Attaché à une reconnaissance stricte des faits qui lui a encore valu de dénoncer dernièrement la portée d'un article paru dans Sud-Ouest, le valeureux combattant qu'est l'ancien maquisard Robert SUDEY recevra le 20 juin prochain à 18 heures à Antonne une distinction suprême, puisqu'il sera fait Chevalier de la Légion d'Honneur. Une bien juste récompense qu'il a longtemps espérée avant qu'elle lui soit enfin décernée. Alors qu'il s'apprête à fêter en août prochain ses... 92 ans ! 
    La légion d'honneur, enfin !Après avoir assisté à la libération de Périgueux, c'est devant Angoulême, le 24 août 1944, que le destin a bien failli rattraper Robert SUDEY. Atteint par un éclat d'obus, alors qu'il était parti pour bouter l'occupant nazi hors des Charentes, il manquera même d'y laisser un bras. Et c'est grâce à l'intervention miraculeuse d'un éminent spécialiste, le Professeur FONTAINE de Strasbourg, que notre maquisard gagnera le surnom "d'homme aux tendons de chien". Une opération survie dont l'intéressé revient dans l'ouvrage (photo ci-contre) qu'il a consacré à sa Résistance à lui, en août 1944, celle d'un tout jeune maquisard auquel le chirurgien greffera des tendons de chien pour qu'on puisse sauver un membre promis à l'amputation!

    Ce n'est cependant pas ce surnom d'homme aux tendons de chien qui lui restera pour la postérité, mais celui de "La Torpille". Un surnom que celui qui était chargé d'encadrer les combattants et surtout de les former au maniement des grenades gagnera en amateur de bons crus et parce qu'il se plaisait à "torpiller" de temps à autre un bon verre de vin.

    Eclaireur d'un groupe de FTP, il devra un autre jour sa survie dans les bois de Nontron au fait d'avoir pu, avec quelques autres, échapper aux Allemands et d'avoir pu tuer six de ses poursuivants.

     

    « Notre maquisard de Trélissac enfin distingué !Trois amis en quête de sagesse... Une bouffée d'air frais ! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :