• Le coup de coeur de notre site d'éditeur...

           

    Nicolas FURNO et Vincent MIGNAULT appartenant à la Compagnie "JE SUIS TON PERE", sont deux admirateurs de Georges BRASSENS dont il est inutile de rappeler, ici, quels liens l'unissaient aux COMPAGNONS DE LA CHANSON et plus particulièrement à Fred MELLA. Or, c'est justement d'amitié dont il s'agit avec le spectacle que les deux admirateurs s'apprêtent à monter au Guichet Montparnasse, à Paris, dans le XIVè. Un endroit situé du reste à quelques centaines de mètres de l'impasse Florimont où notre regretté poète s'est construit après guerre aux côtés de complices comme Jeanne et Marcel PLANCHE, lesquels deviendront dans un cadre des plus austères, des personnages essentiels de l'existence que Georges BRASSENS s'était choisi et chez lesquels il s'était réfugié durant la guerre pour échapper au STO.   

    affiche Toussenot hommage à BrassensCe spectacle qui s'inspire de l'amitié que Georges avait nouée avec un philosophe contestataire : Roger TOUSSENOT, les amène à évoquer l'initiative de leur Compagnie JE SUIS TON PERE qui proposera à partir du 9 janvier prochain et jusqu'au 28 mars une lecture de quelques-unes des lettres que Georges BRASSENS a écrit à son ami. Un ami auquel il disait "Tu est l'ami du meilleur de moi-même". Bien avant de devenir l'auteur à la mode qu'il est ensuite devenu, notamment après la sortie du Gorille. En témoignage de cette amitié que Georges éprouvait pour TOUSSENOT, il lui avait écrit en 1948 une lettre qui disait ceci : "Deviens l'artisan de ton âme, le musicien de ton silence, l'écrivain de ton génie..." sans doute pour l'encourager à poursuivre les travaux auxquels il s'était attelé. Alors que la guerre ne lui avait pas permis de poursuivre ses études. Roger TOUSSENOT né à Lyon en 1926 dans une famille modeste se passionnait effectivement pour tout ce qui touchait au savoir et ce sont surtout leurs convictions libertaires qui vaudront aux deux hommes d'échanger ensemble bien des idées. Sensibilisé très tôt à la politique et au syndicalisme, l'appétit de savoir de TOUSSENOT était tel que jamais il ne cessa d'approfondir ses connaissances. De SOCRATE à BERGSON en passant par DESCARTES et SPINOZA, de VILLON à Paul FORT en passant par RACINE et Victor HUGO, il entreprit d’écrire des Fragments, restés dans leur état et jamais publiés, pour revenir à des emplois obscurs de fonctionnaire. Avant, hélas, de renoncer à vivre. C'était en 1964.

    Si, amis internautes, vous vous passionnez pour ce qu'a laissé Georges BRASSENS, n'hésitez pas à assister à ce spectacle. Ce sera certainement le gage d'assister à un moment exceptionnel qui vous permettra qui sait ?, de découvrir d'autres facettes cachées de ce grand poète. Le prix de la place a été fixé à 20 € et il sera remis à chaque spectateur une affiche dédicacée. Et si vous souhaitez approfondir les connaissances que vous avez de ce prodigieux artiste, n'hésitez pas à consulter dans notre galerie des aînés émérites le portrait que nous lui avions consacré voici quelques mois : Georges Brassens.pdf

         

     

    « Le bilan santé proposé par Claude Fischer...De rencontres en rencontres... »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :