• Les premiers pas de Jean Broussolle et de Jean-Pierre Calvet...

    Les premiers pas de Jean Broussolle et de Jean-Pierre Calvet reconstitués...

     Jean-Pierre CALVET et Jean BROUSSOLLE en footballeurs à gauche, rang du bas

     

    Parvenir à faire resurgir tout un passé enfoui est peut-être la tâche la plus exaltante pour un biographe. Car lorsque les sujets de la recherche ont disparu et que les quelques témoins qui ont connu les personnes dont il s'agit ne sont plus là non plus pour en parler, chaque parcelle de passé mise à jour devient importante.

    En nous lançant le défi d'évoquer quel avait été l'enfance de ces deux musiciens d'exception qu'étaient Jean-Pierre CALVET et Jean BROUSSOLLE, décédés en 1984 et 1989, nous savions que nous aurions un peu de mal à reconstituer ce qui avait incité ces deux hommes à devenir ce qu'ils sont devenus. L'un après avoir connu une Lorraine occupée par les Nazis et dû poursuivre ses études à Clermont-Ferrand, loin de chez lui et l'autre pour avoir dû quitter un Orchestre symphonique, celui de Monte-Carlo, où il ne se sentait vraiment pas à son aise, tellement ses conceptions musicales différaient de celles des autres musiciens !

    Préfacé par Fred MELLA, un ouvrage d'un peu plus de 280 pages en grand format qui a été l'un des derniers à se situer dans la droite ligne de ce que nous avions longtemps privilégié avant de devoir changer de stratégie faute du soutien de suffisamment d'admirateurs d'un groupe aujourd'hui disparu.

    Jean-Pierre CALVET, Jean BROUSSOLLE, le duo magique... ISBN n° 978-2-918296-40-9

    « Sortie de Magda, la chienne... L'article de la Dordogne LibreDeux ouvrages sur Magda Goebbels sinon rien ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :