• Magda Goebbels et ses enfants, ses chers objets !

    Magda et ses enfants qu'elle considérait comme ses "objets" !

    "... Ma vie durant, j’ai connu tout ce qu’il y avait de plus beau, de plus admirable, de plus noble et de meilleur. La vie dans le monde qui vient après le Führer et le National-Socialisme ne vaut plus la peine d’être vécue, c’est pourquoi j’ai aussi pris les enfants. Ils sont trop bien pour cette vie à venir et Dieu miséricordieux me comprendra, si je leur donne moi-même la délivrance... Hier soir le Führer a détaché sa décoration en or du Parti et me l’a épinglée. Je suis fière et heureuse. Dieu, faites qu’il me reste assez de force pour accomplir le plus dur et ultime geste. Nous avons encore un but : fidélité jusqu’à la mort du Führer..." 

    La mère idéale du Troisième Reich avait une vision quelque peu déformée de ses obligations de mère. On a même dit qu'elle considérait ses enfants comme des objets, ce qui pourrait expliquer selon l'écrivain et psychiatre Tobie NATHAN, qu'elle ait pu choisir de "les prendre avec elle" pour reprendre les propres termes de sa dernière lettre écrite fin avril 1945 à son fils aîné Harald QUANDT avant qu'elle les tue. Après tout, puisqu'ils étaient à elle, n'avait-elle pas le droit de décider s'ils pouvaient vivre ou pas au terme d'une enfance passée aux côtés du monstre qu'elle était et qu'ils auraient forcément découvert un jour sous son véritable jour ?...

    Encore que cette lettre à Harald (extraits ci-dessus) qui a été retrouvée montre aussi quel est le degré d'empathie de cette mère pour ses six enfants, alors qu'elle est sur le point de les tuer. C'est l'illustration de quelqu'un habitué à tout ramener à elle ! Relisez-là ! Alors que se prépare un drame et une tuerie barbare, elle n'y évoque que la distinction reçue la veille de son terrible choix des mains même de ce Führer, cette médaille qu'il portait sur le revers de son veston et qu'il a choisi d'épingler sur son chemisier. Sans même avoir une pensée pour les six petits innocents qu'elle s'apprête à sacrifier ou quelques mots et regrets à leur égard. Comme si le reste pouvait encore avoir une quelconque importance à ses yeux de perverse égarée ! On croirait rêver !

    « Alec Mendoza... Un article sur Magda Goebbels qui interpelle ! VFDUF... Son témoignage est sorti ! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :