• Magda Goebbels, la meurtrière du bunker d'Hitler...

    Magda Goebbels, la meurtrière du bunker d'Hitler...Cette femme au visage mélancolique reste, plus de soixante-dix ans après les faits, une véritable énigme pour bien des historiens. Car enfin, tuer de sang froid six de ses enfants, en les forçant à ingérer du cyanure après avoir tenté de les endormir, relève plus du sadisme que du désespoir d'une mère désireuse d'offrir au monde l'image de la parfaite épouse qu'elle prétendait être. Une épouse que sa longue traque du bonheur aura quelque peu égarée si l'on se réfère aux multiples aventures et liaisons qui auront ponctué son existence. Dont cette longue amitié amoureuse avec un Juif du nom de Victor Arlosoroff qui, au moment d'être assassiné à Tel-Aviv en 1933, était devenu le ministre des affaires étrangères des Juifs de Palestine. C'est plus une réaction d'orgueil et celle de vouloir se soustraire à un jugement peu valorisant, que celle de vouloir éviter de se faire violer par les soldats d'une Armée rouge livrés à eux-mêmes en mai 1945. Soldats que la propagande nazie avait présentés sous les traits de barbares assoiffés de sang et de vengeance ! Ces six enfants assassinés lâchement ne demandaient qu'à vivre malgré le risque de devoir supporter bien des critiques à leur sortie d'un bunker devant lequel les Russes retrouveront le 3 mai 1945, avec les six petits corps, les restes d'Adolf Hitler et de celle qui était devenue son épouse, Eva Braun !

    Plusieurs séquences de vie montrant ces enfants ont été tournées, que les Alliés se sont procuré dès la fin du conflit avec les nazis. Parfois attendrissants et aussi révoltants ! S'il n'existe pas encore de version française de la plupart de ces extraits ci-dessous, les images à elles seules parlent ! Tant celles réalisées avant le drame survenu dans ce bunker que d'autres tournées quelques années plus tôt à Schwanenwerder, une riche banlieue berlinoise où les Goebbels possédaient un pied-à-terre.

    Ce drame qui fait l'objet d'un ouvrage que nous allons conduire et livrable cet été.

     

    « Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...Une préface du comédien Roland Giraud qui nous comble ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :