• Nos articles

     

  • Juliette Greco, la muse fascinante...Juliette GRECO vient de nous quitter, elle avait 93 ans et nous lui avions consacré une page dans notre galerie des aînés émérites. Parce qu'elle restera éternellement l'une de celles qui a indiscutablement animé un Quartier Latin parisien féru de jazz au début des années cinquante. On parlera même à propos des chaudes soirées de ce lieu promis au défoulement, de "bouillonnement intellectuel", ce qui n'est pas tout à fait inexact. Juliette, considérée par le biographe Bertrand DICALE comme "l'invention de la femme libre", y découvrira et fréquentera quantité de monstres sacrés. Elle y fera longtemps carrière avant de goûter un peu plus tard aux joies de la télévision. Son rôle de manipulatrice désenchantée dans le feuilleton Belphégor aux côtés du jeune comédien en devenir Yves RENIER reste également l'un des moments forts du petit écran, à une époque où il savait encore proposer des soirées inoubliables.

    Nous avons versé ce portrait dans notre galerie des aînés émérites que vous pourrez découvrir en cliquant sur ce lien.

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  Surprenante énergie, une autre façon de parler de la Covid19

    De l'énergie à distance...

    Nombreux sont ceux qui restent convaincus que la transmission d'énergie à distance relève de la plus parfaite supercherie et dernièrement, en évoquant cette possibilité sur Twitter, nous avons même été traités de charlatans par un jeune crétin apparemment mal dans sa peau qui avait à coeur de se mettre en valeur. Peut-être parce qu'il est difficile d'admettre que l'on puisse soigner ou apaiser un mal en s'aidant d'une photographie ! Alors qu'il ne s'agit là que de l'utilisation de la propriété vibratoire humaine et de l'exercice d'une discipline, la radionique ou thérapie électromagnétique. Une science énergétique qui utilise les ondes pour une action à distance et qui permet d'entrer en résonance avec tout ce qui existe dans l'univers. Cette possibilité de modifier le champ magnétique d'une personne, d'un animal ou d'un objet voire d'une composante ne devrait pas être laissée de côté, même si on persiste à l'assimiler à de la magie !

    Le magnétiseur et énergéticien Claude FISCHER l'a compris et il est amené à proposer cette solution dès lors qu'il a à apaiser quelqu'un qui se trouve à distance de lui voire dans l'impossibilité de se déplacer pour être à ses côtés. Dans son dernier ouvrage (en tête d'article) Surprenante énergie que nous venons de publier, il raconte par le détail de quelle façon il est intervenu dernièrement pour redonner de l'énergie à une femme qui avait eu peur d'être contaminée par la COVID-19. Elle disait souffrir d'une gêne respiratoire et sa température dépassait les 38°. Après être intervenu à distance grâce à une photographie reçue d'elle par mail, FISCHER constata que son taux vibratoire était peu élevé et qu'elle manquait d'énergie. Après plusieurs autres interventions, elle fut en mesure de se débarrasser des glaires qui la gênaient et sa température s'abaissa.

    SURPRENANTE ENERGIE, Claude FISCHER, ISBN 978-2-918296-5-15 

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  C'était dans la Sarthe d'avant...

    Les aveux tardifs de Wilhelm Otto...

    Wilhelm OTTO (ci-contre) le laisse entendre dans sa biographie publiée en 2006 et dans ce qui aura servi à l'élaboration de ce récit qu'est La bouteille de goutte, un certain nombre de soldats et d'exécutants allemands étaient prédisposés à obéir à des ordres dépassant souvent l'entendement ! Et il en a fait partie sans tout d'abord chercher à comprendre ! Et ce n'est que lorsqu'il a appris la mort de son Führer début mai 1945 qu'il a pris conscience de tout cela, au risque bien entendu d'avoir à payer la note de tous ces agissements assimilables à de la complicité. Comme quelques autres qui appartenaient à ce corps d'élite qu'était la Waffen SS...

    Dès le début de l'ouvrage de Guillaume FERRAND et une courte présentation de l'homme qu'était ce Willy, on mesure quels sont les regrets de l'homme. Un homme qui revient de loin au moment où, sur une route qui le conduit dans la Sarthe quarante-huit ans plus tard, il s'apprête à retrouver son ami l'agriculteur Albert CHOLLET. Cette présentation, c'est aussi, au passage, une véritable page d'histoire qui aura nécessité de s'imprégner des faits vécus et traversés par l'intéressé avant qu'il arrive dans ce terrible camp de prisonniers de Thorée-les-Pins après avoir été arrêté par les Alliés et d'y rencontrer celui qui lui donnera une chance de s'en sortir.

    Cet ouvrage, qui est une magnifique leçon d'espoir, vous pouvez toujours vous le procurer, soit chez votre libraire, soit en nous le commandant directement. 

    LA BOUTEILLE DE GOUTTE, Guillaume FERRAND, ISBN 978-2-918296-48-5

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  • 1930... Le dilemme de la future Magda Goebbels !

    Notre auteur Louis PETRIAC en est le premier persuadé, le mythe a la dent dure ! Même lorsqu'il préserve des personnages qui se sont pourtant livrés à des actes barbares qui feraient aujourd'hui la une de la plupart des médias ! Ce qui est le cas de la Reichsminister Doktor Magda GOEBBELS qui avait déjà en projet depuis de longs mois cet assassinat auquel elle s'est livrée le 1er mai 1945, empoisonnant ses six enfants. Certes, cette "mère idéale" du Troisième Reich bénéficie d'un soutien de poids, celui de la propagande nazie sur laquelle on s'appuie encore aujourd'hui pour évoquer cette meurtrière qui aurait tué ses enfants pour leur éviter de vivre dans un monde privé de national-socialisme. Un motif qui est d'autant plus faux qu'en 1938 à un moment où le Reich de son Führer n'avait jamais été aussi puissant, elle avait déjà eu des projets meurtriers en tête parce qu'elle avait appris la liaison de son maniaco-dépressif d'époux Joseph avec une actrice tchèque du nom de Lida.

    L'extrait vidéo ci-dessus tiré d'un film devenu célèbre : La chute rappelle quel avait été le geste meurtrier de cette soi-disant mère idéale. Juste avant que les Russes ne donnent le dernier assaut à un bunker où "Le fiancé de l'Allemagne" venait de mettre fin à ses jours en compagnie de celle qui était devenue sa femme : Eva BRAUN. Jamais les recherches menées après l'étude de documents retrouvés n'auront été aussi nombreuses, ce qui tend aussi à démontrer que le mythe fabriqué autour de cette Magda ne contente plus certains des historiens qui ont eu à enquêter sur le personnage et qui ont accepté de sortir de la propagande nazie pour admettre que cette Magda avait un bien curieux comportement.

    Magda Goebbels... Fallait-il travailler à un nouveau portrait ?Apparaissant parfois d'un extrait de film à un autre comme une parfaite godiche et donnant souvent l'impression d'être plutôt une femme soumise, cette Magda-là avait pourtant de la suite dans les idées. L'historien et le journaliste allemand Guido KNOPP (ci-contre) qui a effectué une quantité de reportages pour la chaîne ZDF en est lui aussi convaincu, tout dans ce bunker avait été soigneusement prévu pour que les deux époux GOEBBELS passent pour des victimes ! Certes, victimes de leur idéal nazi ils l'étaient assurément, peu disposés à se livrer aux Russes et cette horrible femme un peu plus encore que son époux propagandiste puisqu'on dit que c'est elle qui aura tué ses six enfants. Mais ce qu'il y a de plus horrible dans cette histoire, c'est que personne ne soit intervenu pour l'empêcher de commettre un tel geste ! Pas même son premier époux Günther QUANDT venu lui rendre visite dans ce bunker et qui lui avait proposé de lui confier ses enfants pour qu'il les emmène en Suisse !

    Soucieux d'être mieux considéré par une femme dont le profil ressemble étrangement à celui d'une perverse narcissique, Joseph GOEBBELS en propagandiste émérite a selon toute vraisemblance imaginé faire de ses enfants six petits héros pour la postérité. Le besoin de les revêtir de tenues d'un blanc immaculé en attachant aux cheveux des fillettes de jolis rubans blancs, comme si on avait voulu en faire les symboles d'une innocence puérile montre aussi un véritable souci de construction, celui d'un scénario diabolique. Un scénario qui fait suite à de nombreuses autres opérations de scénographie que le couple GOEBBELS avait déjà mises en scène n'hésitant pas à faire appel à l'innocence de leurs enfants, et profitant scandaleusement de leur crédulité. Afin que l'on fasse au passage de cette Magda la mère idéale qu'elle était censée camper.

    Le film d'Antoine Vitkine diffusé en novembre 2017 sur France 2 et consacré à ce monstre qu'était Magda GOEBBELS a montré une image appartenant déjà au passé. Pourtant les impressions d'observateurs avisés montre que l'histoire est enfin prête à accepter d'autres vérités. Même choquantes quant à ces enfants sacrifiés par une mère loin d'être idéale !

    MAGDA, LA CHIENNE DU TROISIEME REICH, Louis PETRIAC, 978-2-918296-43-0

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Nous avons perdu notre bonne du curé ! Adieu Annie !

    Les plus âgés d'entre nous seront tristes ce matin à l'annonce du décès d'Annie CORDY dont il nous restera heureusement tant de choses. Comme cette bonne du curé ou comme tant d'autres refrains tout aussi amusants. Car Annie était amusante et elle sera restée plein de gaieté jusqu'à la fin. Adieu Annie et merci pour cette bonne humeur que tu savais si bien diffuser autour de toi ! La Chanson française (et belge) perdent une grande artiste !

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  REMISE A JOUR PRINTEMPS-ETE 2020 

    Dans  notre notre catalogue s'ajoutent, bien entendu à ces quelques ouvrages dont vous allez pouvoir découvrir la couverture, tous les autres continuant à s'écouler et tous ceux publiés à compte d'auteur que leurs auteurs ont choisi de commercialiser et qui nous ont valu d'intervenir sous une forme ou une autre (suivi de souscription, saisie et mise en page des éléments voire création de site de promotion) et auxquels nous avons consacré un ou plusieurs articles lors de leur publication. Au total, pas loin d'une quarantaine d'ouvrages provenant en majorité d'un catalogue libéral créé par Louis PETRIAC. En voici la liste complète qui figure désormais dans l'espace de gauche de notre site en cliquant sur les différents liens. 

    Soit, au total, plus de soixante-dix ouvrages depuis 2006 et la création du label DECAL'AGE PRODUCTIONS éditions dont notre nouvelle société a repris la gestion en 2017 car certains ont été conçus pour un usage privé et souvent familial.

     

     1ere couv en 75 dpi Couvert finale ouvrage

      1ere Couv Guy Bourguignon Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...   Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...9782918296317jpg    0782918296324couverture       Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...  Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...   Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)...  Catalogue visuel de Decal'Age Productions (extraits)... 

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Quand un magnétiseur parle de la COVID-19...

    Le Professeur MONTAGNIER que l'on ne présente plus ne s'était pas exprimé publiquement depuis avril dernier et depuis sa critique sur la 5G qui lui avait valu d'avoir à supporter quelques réactions disproportionnées. Un dossier sur lequel le magnétiseur et énergéticien Claude FISCHER revient dans son dernier ouvrage : Surprenante énergie que nous publions actuellement (ci-contre).

    Dans l'interview qui vient d'être mise en ligne, il estime que nous vivons dans un monde de fous et il regrette les positions défendues par certains autres spécialistes et les laboratoires pour, dit-il, souvent, des impératifs économiques. Un entretien que nous vous encourageons à écouter jusqu'au bout sans céder à un besoin de surf trop rapide ! Ce qui vous permettra d'apprendre des choses que l'on doit savoir, surtout à un moment où se préparent des vaccins !

    SURPRENANTE ENERGIE, Claude FISCHER, 978-2-918296-5-15

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  • L'appel aux Français du général Martinez

    Un général français défie MACRON et appelle les Français à "entrer en résistance". Sans être en exil à Londres, et un peu moins de deux ans avant que se dessine une alternative à une politique qui aura conduit notre pays à l'abîme, le général Antoine MARTINEZ, ancien officier de l'Armée de l'air lance un appel, décidé à illustrer le retour à ce qui avait fait la grandeur de la France à partir de 1944. Il rappelle la situation catastrophique de la France «... après cinquante années au cours desquelles nos dirigeants politiques, toutes tendances confondues, ont fait preuve successivement de laxisme, d’absence de clairvoyance et de lucidité, de manque de vision et de volonté politique, de déni de réalité et, à présent, de renoncement face au plus grand des dangers qui menace notre nation : la guerre civile et ethnique ». Président du collectif Volontaires pour la France (VPF), cet appel sera aussi un test car il n'est pas sûr qu'il puisse être soutenu par les 500 signatures exigées de tout candidat à la magistrature suprême !

    Mais qui est-il ce militaire qui entend substituer à une gouvernance qui n'en n'est plus une, une autre vision de ce que devrait être notre pays ? Attaché de défense près l’ambassade de France au Danemark, pendant trois ans, il a acquis une expérience dans les relations internationales et le monde diplomatique. L'organisation qu'il défend du nom de VOLONTAIRES POUR LA FRANCE n’a certes pas de vocation électorale mais s’est fixé comme mission de défendre l’identité nationale, de lutter contre l’islamisation du pays et de dénoncer la confiscation du pouvoir populaire par des groupes de pressions internationaux. Pour lui, la menace que représente le coronavirus et les conséquences de la crise générale qu'il provoque est réelle mais ne doit pas occulter les autres menaces. Partisan de l’introduction d’une dose de démocratie directe dans nos institutions, la force d’un homme politique réside, à son avis, dans l’amour qu’il porte à son peuple et à son pays, dans sa détermination à les protéger et à défendre ses intérêts. C’est loin d’être le cas aujourd’hui !

    Ce message et cet appel vidéo ci-dessous dont on se doutait qu'il puisse être véhiculé par les satellites du pouvoir que sont des médias comme BFMTV, LCI ou d'autres se devait d'être diffusé ici. D'autant plus que cet appel a déjà été lancé le 10 juillet dernier et donc il y a un peu plus d'un mois sans que l'on n'en sache rien ! Mais il ne signifie pas pour autant que DECALAGE PRODUCTIONS EDITIONS soit un partisan de ces VOLONTAIRES POUR LA FRANCE. Même si nous sommes de plus en plus hostiles au pouvoir en place qui nous est apparu dès le départ comme illégitime ! 

    Yahoo!

    2 commentaires
  • Surprenante énergie, une autre façon de parler de la Covid19

    Le dernier ouvrage du magnétiseur et énergéticien Claude FISCHER est désormais bien en place ! Qu'attendez-vous pour le découvrir si ce n'est pas déjà fait ? Ce sera peut-être pour vous l'occasion d'approcher une toute autre façon d'approcher ce terrible fléau qu'est le virus qui nous empoisonne l'existence depuis le début mars et qui sait d'apprendre que vous pouvez mesurer l'énergie qui est en vous !

    Pour vous permettre de vous le procurer plus facilement, nous ne vous facturerons que 0,50 € de port sur les 5,50 € ! Si du moins vous résidez en France et que vous n'êtes pas libraire !

    SURPRENANTE ENERGIE, Claude FISCHER, ISBN n° 978-2-918296-5-15

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Notre auteur Louis Petriac à nouveau poursuivi par la CIPAV

    Après avoir renoncé à faire appel, la CIPAV, déboutée en décembre 2017 par les tribunaux, aura attendu août 2019 et une sortie de l'hôpital où notre auteur Louis PETRIAC (ci-contre) avait dû être opéré à la suite d'une infection virale pour lui adresser une nouvelle contrainte toute aussi injustifiée que la première. La raison en est simple, au Printemps 2019 il venait d'oser déposer une demande de retraite en tentant de récupérer les quelques 13.000 € de cotisations versées souvent à la force du poignet à cet organisme dans le cadre de ses activités d'Ecrivain Public ! Nous préciserons que notre auteur qui avait eu le mérite de créer un catalogue d'éditeur que notre société a repris en 2017 ne bénéficie donc toujours pas d'une retraite, cinq ans après avoir cessé ses fonctions d'Ecrivain Public, une activité lancée en février 1991 sans grand moyens au départ, activité à laquelle il avait mis un terme en décembre 2015 après un important dégât des eaux subi à son atelier après une pluviosité extrême que son propriétaire refusait de prendre en charge.

    Il comparaîtra donc une fois de plus devant le Tribunal des Affaires Sociales de la Dordogne le 19 novembre prochain à 14h00 pour faire valoir ce qui lui reste de droits et expliquer pourquoi il a refusé de régler cette nouvelle contrainte. Cette fois-ci sans le secours d'un avocat faute de pouvoir le rémunérer.

    On notera que cette CIPAV dirigée par un énarque, un "premier de cordée" du nom d'Olivier SELMATI s'illustre toujours dans quantité d'affaires scabreuses comme en témoigne l'adhérent ci-dessous qui, lui aussi et pour d'autres montants nettement plus appréciables, est toujours condamné à travailler, ce qu'a refusé de faire notre auteur qui est aujourd'hui passablement exténué. 

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Les avancées technologiques et le virus...

    Quand un magnétiseur parle de la COVID-19...Les preuves des dommages causés aux systèmes biologiques par les transmissions sans fil sont accablantes et sont reprises dans le rapport en temps réel du groupe Bio-initiative, ainsi que dans des déclarations comme celle du Professeur MONTAGNIER qui a soulevé en avril dernier un torrent de réprobations parce qu'il nuisait au développement des nouveaux concepts de communication. Ces documents, soutenus par d’autres éminents scientifiques et des milliers de personnes, prévoient de nouvelles perturbations à la santé publique lorsque la cinquième génération du réseau pour téléphones portables sera plus largement déployé sur terre et dans l’espace. Bien que le négationnisme officiel dise le contraire, les champs électromagnétiques interagissent avec des éléments physico-chimiques, déclenchant proba-blement des troubles de la santé et du comportement. Le Docteur Thomas COWAN a synthétisé dans une présentation de 10 minutes, pourquoi, depuis l’épidémie de grippe espagnole de 1918 au coronavirus, chaque nouvelle couche d’électrification de la terre a entraîné une vague de nouvelles maladies. Il n'est pas le seul comme l'a spécifié Claude FISCHER sans son dernier ouvrage : SURPRENANTE ENERGIE puisqu'une chercheuse de Sanary-sur-Mer, Corinne DEWOLF évoque des travaux qui l'ont fait rejoindre de telles thèses ! Le récit du coronavirus, dans cette perspective, serait un écran de fumée, un bouc émissaire élaboré pour « expliquer » cette épidémie et les suivantes qui auraient lieu dans un avenir proche.

    Dans cette ligne, le Docteur Dietrich KLINGHARDT, fondateur du Sophia Health Institute qui s'est spécialisé sur les champs électromagnétiques et la santé, décrit comment le taux de mortalité par coronavirus situé en général entre 0,5 et 2% atteint 60% à l'Hôpital EvergreenHealth de Kirkland de Washington aux Etats-Unis. Le chercheur spécule sur une possible interaction du 5G avec le virus. En effet la ville de Kirkland est l’une des cinq villes du pays « solidement connectées » à la 5G, et Evergreen Health est le seul hôpital du pays connecté et transmettant en 5G. Si la 5G est liée à la crise actuelle et à la propagation de virus, ce que nous verrons dans les prochains mois sera une succession d’épidémies au fur et à mesure que le nouveau réseau sera déployé dans différentes parties du monde. Le « coronavirus » (ou d’autres souches) sera recyclé comme explication récurrente. Soyons donc attentifs et ne nous laissons pas endormir par des opérations de communication trompeuses !

    Pour en savoir un peu plus sur ces aspects électromagnétiques, lisez l'ouvrage de Claude FISCHER qui vint de sortir et proposé à 21,10 €

    SURPRENANTE ENERGIE, Claude FISCHER, 978-2-918296-5-15

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  Alfred Bovis... Des travaux qui font aujourd'hui autorité !

    Bon accueil des premiers lecteurs de Surprenante énergie !Alfred BOVIS... Si vous n'êtes pas un passionné de radiesthésie ou de géobiologie, le nom de ce personnage ne vous dira rien ! Et pourtant ! Pourtant, c'est à cet homme né à Nice le 12 janvier 1871 que l'on doit des avancées spectaculaires dans quantités de domaines ! C'est en effet lui qui a inventé le premier modèle de couveuse utilisant l’air chaud, lui qui a crée un nouvel hygromètre permettant de mesurer l’humidité à l’intérieur des élevages et auquel on doit aussi l’ovimètre qui sera ensuite utilisé pour tester la fraîcheur des œufs. L'homme était un autodidacte, passionné par la recherche que ses premières fonctions de quincaillier ne satisfaisaient pas. Parce qu'il avait besoin de savoir ce qui gouvernait bien des choses et des éléments. Mais que n'a-t-on dit à propos du brave quincaillier niçois sur lequel ont couru pendant longtemps les anecdotes les plus rocambolesques.  

    A la mort de son père, le jeune Alfred fut contraint d'abandonner ses études à l'âge de 16 ans pour s'occuper du commerce familial de quincaillerie alors qu'il avait envisagé devenir médecin. Passionné d'aviation, d'aviculture et d'élevage de volailles, tout ne fut ensuite qu'enchaînement de circonstances ! C'est l’avicuture et l'élevage de volailles qui amèneront le jeune Alfred BOVIS à la radiesthésie parce qu'il cherchait un appareil ou un procédé lui permettant de déceler le sexe des œufs mis en couveuse et qu'il s'était rendu compte que chaque corps émettait des radiations. En recherchant un procédé susceptible de lui permettre de déceler si un oeuf était fécondé ou pas, il aura recours à un pendule avec lequel il obtiendra une réussite de plus de 90 %. Il avait trouvé là quelque chose et une motivation supplémentaire qui l'incitera à se pencher sur d'autres travaux. Son intérêt pour ceux de l'Abbé Th. MOREUX, directeur de l'observatoire de Bourges l'amènera au pendule. Et c'est l'étude des radiations qui seront à l'origine de la création d'un cadran qui avait pour point d'appui le spectre rouge solaire. Certes, il n'y avait là rien de scientifique au sens premier du terme.

    Alfred BOVIS est décédé en 1947, peu de temps après être parvenu à créer ce fameux cadran qui est aujourd'hui utilisé par les radiesthésistes. Un cadran qui permet de mesurer des quantités de radiations car, c'est aujourd'hui démontré tout vibre autour de nous ! l’échelle de Bovis fait partie des plus communément utilisées. Grâce à la radiesthésie, on peut donc connaître le taux vibratoire d’un aliment, d’un objet, d’une personne, d’un animal, d’une plante, d’un lieu, mais également d’un état énergétique ou émotionnel... Et comme le précise dans son dernier ouvrage le magnétiseur et énergéticien Claude FISCHER, également nos propres taux vibratoires. Cet ouvrage est en vente depuis le mois passé chez nous et vous pourrez également vous le procurer en librairie dès la fin de la semaine !

    SURPRENANTE ENERGIE, Claude FISCHER, ISBN n° 978-2-918296-5-15

    Yahoo!

    votre commentaire
  • C'était le 12 août 2006, Louis PETRIAC venait de décider de devenir éditeur et de publier un premier ouvrage. Allait suivre cette justification ci-dessous. Il fallait expliquer à ceux qui le connaissaient déjà pour quelle raison il avait soudain choisi de compléter sa palette d'écrivain public de la sorte et de publier, pas forcément les seuls ouvrages dont il était l'auteur. Un sacré pari car les moyens n'étaient guère conséquents. Une très vieille dame appréciant notre belle langue, qui lui avait confié ses premiers travaux de mise en page et qui avait assisté un secrétaire d'Etat, l'aidera. Un site venait d'être créé qu'il avait d'abord choisi de concevoir en partenariat avec Over-blog. Il le tiendra jusqu'en 2016 avant que nous reprenions son concept et ce site avec, assez souvent son concours. Reste également ce premier ouvrage dont nous avons repris la diffusion et qui est toujours disponible chez nous.

    Pourquoi l'édition ? C'est en substance la question que s'est posé Louis PETRIAC quand il s'est agi d'aller vers ce qui lui paraissait être le prolongement d'une activité qui lui vaut depuis mainte-nant seize ans d'être confronté au domaine de la communication.

    Au-delà de la passion (ISBN n° 978-2-952411-7-21), aborde ce cheminement tout en étant aussi un témoignage sur la profession d'Ecrivain Public. Si celle-ci est connue, elle l'est pourtant trop vaguement par le public et, plus grave encore, par ceux qui nous dirigent, les Pouvoirs Publics en particulier. L'auteur en est convaincu, on persiste en effet à tort à diriger vers ce métier certes humain, mais peu rémunérateur, une quantité de gens en recherche d'identité, le plus souvent demandeurs d'emploi ou laissés pour compte. Au terme d'études supérieures, certains ont peut-être une âme de décideur mais auront-ils jamais celle d'un écrivain public, voire suffisamment de patience avant d'espérer tout simplement en survivre ? Quelle catastrophe ce serait pourtant d'arriver à déshumaniser une telle activité, d'en faire une banale activité de conseil de plus et d'en exclure tous les autres ! Tous ceux qui, moins diplômés ou privés de moyens matériels, ont une plus juste notion du service aux autres et des compétences qui ne demandent qu'à s'affiner avec le temps... Au coeur même d'un vécu quotidien, l'ouvrage permet de prendre conscience de l'importance de la relation avec chaque personne et de la diversité des demandes. Si le propre de la fonction est souvent de venir au secours des personnes en détresse, il est vrai que l'auteur peut donner le sentiment d'avoir attiré à lui beaucoup de gens à problèmes aidé en cela par une très mauvaise campagne médiatique. Du moins au moment du lancement du projet avant, heureusement, que les choses s'inversent.

    En révélant les choses sans fioriture et en évoquant ce que le terme réinsertion suggérait pour lui, cette mise au point est l'occasion de remettre bien des choses à leur véritable place. C'est évident, l'ouvrage est un vibrant plaidoyer sur l'envie féroce d'un homme de s'en sortir. Envers et contre tout et malgré, au départ, les plus extrêmes réserves d'un grand nombre de ceux qu'il a côtoyés. Avec pour seul souhait, celui de parvenir à se réinsérer en s'appuyant sur une force morale incontestable qui, l'auteur le dit lui-même, finira également par être soulignée par l'ANCE (Agence Nationale pour la Création d'Entreprise). Au terme d'une courte présentation de sa première activité d'Ecrivain Public exercée les premières années et des difficultés rencontrées, on perçoit très vite au fil des pages la motivation essentielle d'un créateur qui, il le dit, s'est aidé progressivement par des moyens renforcés (acquisition de matériels divers, implantation d'un atelier mieux situé et plus accessible) et, au fil des années, par un outil informatique de plus en plus performant. A la lecture de cet ouvrage il est clair que l'auteur n'est pas devenu Ecrivain Public, il l'était déjà, longtemps avant que le projet ne prenne corps, sans le savoir... Finalement les moyens matériels sont importants, certes, mais peut-être pas autant que la détermination peut l'être... Ce qui veut dire qu'on peut réussir à triompher d'une indigence matérielle lorsque l'envie de créer est la plus forte. Elle justifie d'autant ce prolongement vers le métier d'éditeur et la communication de proximité. Une leçon d'espoir...

    L'ouvrage est proposé au prix de 14 € .

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique