• Pierre Brasseur, le cabotin ténébreux...

    Pierre Brasseur, le cabotin ténébreux...

    Du comédien Pierre BRASSEUR, le père de Claude, comédien lui-même, quel souvenir garde-t-on aujourd'hui, plus de quarante-cinq ans après la disparition en août 1972 de l'un des derniers monstres sacrés du cinéma français d'avant et d'après-guerre ?

    Son rôle dans Quai des brumes de Marcel CARNE en 1938 aux côtés de Jean GABIN et de la très jeune Michèle MORGAN est resté en mémoire de tous les cinéphiles avertis. Tout autant que celui livré dans Les grandes familles, toujours face à GABIN et aux côtés de Bernard BLIER et de Jean DESAILLY... Il n'était pas superflu de réaliser un nouveau portrait d'artiste que nous vous invitons à découvrir dans notre galerie des aînés émérites ou en cliquant sur ce lien !

    « Joyeux Noël à tous !Magda Goebbels... ou l'influence d'une mère négative »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :