• Sa lettre à Marvin... un nouveau débat sur l'autisme !

    Christine Gougeon-M.   

    La première question que l'on se pose généralement quand on se retrouve face à un exercice de communication particulier, c'est de savoir comment il a pris corps.

    Chez l'auteure de cette Lettre à Marvin qui sera publiée dans quelques semaines, il s'est sûrement imposé depuis quelque temps déjà, puisque Christine GOUGEON-M. avait en projet de laisser un jour à son fils une trace de ce qu'avait été cette longue route. Une route où, animée par un seul but, celui de mener son fils autiste et non voyant à sa vie d'homme, elle s'était battue, jour après jour, aux côtés de ses deux autres filles pour que Marvin progresse. Si tant est que l'on puisse progresser quand on est privé de tout : d'informations comme de moyens. Car au début des années quatre-vingt dix, nous étions encore dans l'inconnue la plus totale. Il n'existait pas ou peu de thérapies comportementales comme l'A.B.A* et l'ignorance de la plupart des pédiatres et des spécialistes était telle que, souvent, les personnes autistes étaient condamnées à finir leur existence en hôpital de jour, sevrées de médications lourdes et inappropriées. La lutte de la comédienne Sandrine BONNAIRE en est l'illustration même.   

    Cette Lettre à Marvin, qui est aujourd'hui âgé de 22 ans, raconte mais elle ne fait pas que raconter avec parfois un brin de dérision, elle témoigne. Un exercice d'autant plus grave que le monde de la natalité est de plus en plus touché par ce fléau puisque un enfant sur cent nait aujourd'hui autiste en France. Face à des impératifs auxquels notre pays est confronté et un retard qui atteint des sommets comparativement à d'autres nations comme l'Angleterre, la Belgique ou le Canada, il convient de réfléchir. Deux autres comédiens : Gersende et Francis PERRIN s'y sont attelés en se servant de leur notoriété et d'un ouvrage émouvant (Louis, pas à pas aux Editions JC Lattès) pour entreprendre une croisade et que l'on prenne davantage de dispositions pour s'en sortir. Tout en sachant que le nombre de cas d'autismes diagnostiqués l'an passé a été supérieur à la somme totale des cas de diabète, de cancer et de SIDA ! 

     

    Vous pouvez d'ores et déjà réserver ce document à paraître au Printemps à l'aide du lien suivant : http://ddata.over-blog.com/0/39/80/37/commde-Janvier-2013.doc 

     

    * A.B.A : Analyse appliquée du comportement  

    « Le clin d'oeil de Sud-Ouest au Boulazacois Alain David...Au commencement du chaos... »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :