• Son père était à la villa lyonnaise des Liébard entre 1941 et 1945...

    Son père était à la villa des Liébard entre 1941 et 1945...

    Son père était à la villa des Liébard entre 1941 et 1945...Le père de l'enseignant d'allemand Gérard MEYER (ci-dessus), Maurice, faisait partie entre 1941 et 1945 de ceux qui, à la villa du Point-du-Jour, à Lyon, chemin de Champvert, secondaient Louis LIEBARD, le maître des lieux. Aux côtés d'autres formateurs comme Jean VERLINE, Roger HERMANN ou Maurice MIELLOT, Maurice MEYER a même souvent fait office de véritable second des époux LIEBARD. A ce titre, il a donc eu en charge la formation de beaucoup de jeunes gens dont les... futurs COMPAGNONS DE LA CHANSON. Et les nombreuses archives conservées par les MEYER donnent un éclairage nouveau sur le début de cette prodigieuse épopée qui a pris naissance en octobre 1941 et qui s'est poursuivie sur fond de traque aux Juifs durant les années d'occupation nazie. Comme nous avions déjà eu l'occasion de le dire ici, fallait-il avoir foi en l'avenir pour ainsi projeter comme LIEBARD l'a fait, aidé au départ, de ses seules relations scoutes ! Cette histoire sur les COMPAGNONS DE LA MUSIQUE est d'ailleurs édifiante à plus d'un titre puisqu'elle donne un éclairage nouveau sur ce vivier de talents exceptionnel qu'avait réussi à créer l'ancien assistant du Maître de chapelle de la cathédrale de Dijon.

    C'est sur la destinée de ces hommes de l'ombre que revient Jean-Jacques BLANC dans ce nouvel ouvrage sur les COMPAGNONS DE LA MUSIQUE. Parce que beaucoup de points n'avaient pas été suffisamment développés lors de la publication de notre second ouvrage sur les COMPAGNONS. Conscients de nous trouver soudain face à des témoignages dont peu avaient parlé et qui n'étaient souvent évoqué dans aucune des biographies parues, nous aurions peut-être dû lancer davantage de recherches en 2008. Mais qu'aurions-nous trouvé ? Certainement bien moins d'éléments que ceux que nous avons pu trouver à l'été 2014 qui viennent s'ajouter aux nombreux documents apportés par la Famille MEYER et par les enfants LIEBARD avec lesquels nous avons depuis la fin 2008 beaucoup échangé.

    Un réédition d'ouvrage d'une soixantaine de pages supplémentaires que nous proposons au prix inchangé de 24,90 € et qui plaira, nous en sommes sûrs, à tous ceux qui se passionnent ou se sont passionnés pour cette période fantastique de la Chanson française et aussi le Lyon de la guerre. Une période qui accouchera de nombreux talents comme l'humoriste Jacques BODOIN, Marc HERRAND, les CINQ PERES et quelques autres.

    ILS ETAIENT COMPAGNONS DE LA MUSIQUE réédition, Jean-J. BLANC, ISBN n° 978-2-918296-32-4 

    « Un suicide altruiste ?... Et puis quoi encore ?Bella Fromm, la meilleure ennemie de Magda G., la chienne ! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :