• Un ouvrage que nous avons apprécié

    Un ouvrage que nous avons apprécié

    Un ouvrage que nous avons appréciéAu-delà d'un débat autour de la disparition du leader sioniste ARLOSOROFF sur une plage à Tel-Aviv, c'est dans cet ouvrage de l'auteur russe Léonid GUIRCHOVITCH (ci-contre) publié chez VERDIER en 2015 que nous avons découvert des pistes qui mériteraient indéniablement d'être explorées quant aux origines de Magda GOEBBELS. Il en est ici question avec une phrase qui a retenu toute notre attention : "la fille qu'une jolie femme de chambre conçut avec un client de l'hôtel où elle travaillait"...  La jolie femme de chambre, on la devine sous les traits de cette mère, menteuse pathologique, qu'était Auguste BEHRAND et le client de l'hôtel tenu par la famille RITSCHEL à Berlin, sous les traits d'un certain Richard FRIEDLANDER, jeune négociant dans le domaine du cuir qui, au cours d'une froide nuit de l'hiver 1901 avait mis Auguste enceinte. Probablement sans le savoir et qu'elle le lui dise. Une grossesse que cette "Dame aux camélias" aura du mal à assumer en tentant même d'apitoyer un cocu qui était fou amoureux de la petite bonne et ses parents qui lui avaient offert un emploi dans leur hôtel.

    MAGDA, LA CHIENNE DU TROISIEME REICH, Louis PETRIAC, ISBN 978-2-918296-43-0  

     

    « A propos du pamphlet que Decal'Age Productions éditions va rééditer...A propos de Richard Friedländer, le père juif de Magda Goebbels »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :