• Un site pour promouvoir davantage nos publications...

    Fouinat et Petriac

    Christian FOUINAT et Louis PETRIAC (photo 2008)

    Mars 2007... DECAL'AGE PRODUCTIONS Editions en était à ses premières armes et la publication d'un premier ouvrage grand public nous avait incités à créer un site Internet devenu depuis le site officiel des COMPAGNONS DE LA CHANSON : http://compagnonsdelachanson.eklablog.com Puis, à la suite d'un changement de rémunération de notre contribution, nous avions dû, la mort dans l'âme, renoncer à cette animation qui nous prenait beaucoup de notre temps. Seulement, aujourd'hui, trop de choses nous incitent à reprendre une telle animation. D'autant que ces quatre années nous ont permis d'étoffer singulièrement notre catalogue en nous intéressant à maints autres domaines et que ce ne sont pas les sujets à évoquer qui font défaut. L'année 2014 serait-elle à cet égard porteuse de projets qui, jusqu'alors, n'avaient pu voir le jour et qui justifient ce retour ? Incontestablement.

    Point d'orgue de ce printemps 2014 : la prochaine sortie d'un portrait consacré à Marc HERRAND que Louis PETRIAC vient de rencontrer à Strasbourg et qui rendra hommage, c'est notre souhait le plus cher, à une créativité de tout premier plan : celle d'un homme présenté comme un musicien dans l'âme et un génie de l'arrangement vocal. Quelqu'un dont la carrière l'aura vu travailler aux côtés des plus grands noms de la Chanson française : Edith PIAF, Charles TRENET, Francis LEMARQUE et de collaborer amoureusement avec celle dont il s'était épris : Yvette GIRAUD. Un homme que l'humoriste Jacques BODOIN présente comme... Un homme libre ! Témoin le billet que nous vous avons invité à découvrir ici la semaine passée.

     

    « L'éloge de l'ancien amuseur : Jacques Bodoin8 mai 1945... Une date que l'on ne peut oublier ! »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :