• Voici quatre ans était publié l'hommage à un homme discret...

    Guy Bourguignon, le fanfaron bien-aimé de l'école Bossuet de Brive...

    Guy Bourguignon, le fanfaron bien-aimé de l'école Bossuet de Brive...S'il faut en croire l'article ci-dessous publié dans le média La Montagne Centre France du 15 février 1968, Guy BOURGUIGNON, déjà repérable à sa haute taille (à gauche sur la photo de groupe), avait plus de talent pour faire, de temps à autre, le mur ou le pitre, que pour s'astreindre aux études à l'Ecole Bossuet de Brive-la-Gaillarde. Quelles qu'elles soient. Doté d'un joli coup de crayon, ses conceptions de bandes dessinées pendant l'étude et les cours de mathématiques, où chacun pouvait reconnaître les caricatures de ses nombreux professeurs, donnaient le sentiment que l'adolescent avait déjà l'esprit tourné vers tout à fait autre chose. Il était même considéré en classe comme le roi de la caricature et quelqu'un qui excellait dans les imitations et les jeux de mots. En tout cas, indéniablement quelqu'un de frondeur auquel il arrivait de sécher les cours et dont la personnalité tranchait avec celle des autres pensionnaires de l'établissement... Admiré par certains, comme son copain, le futur pharmacien de Tulle Jean-Marie VERGNE pour sa fantaisie et sa gentillesse, il est vrai aussi que ses premières conquêtes féminines ne lui attiraient pas toujours l'admiration de ses autres condisciples de l'école Bossuet, issus pour la plupart, d'une bourgeoise locale plus traditionnelle.

    GUY BOURGUIGNON, LE COMPAGNON DE LA CHANSON PERIGOURDIN, Louis PETRIAC, Decal'Age Prod. éditions, 19 €

    Guy Bourguignon, le fanfaron de l'école Bossuet de Brive...

    « A propos de harcèlement...Magda Goebbels... l'article passionnant d'Alec Mendoza »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :