• Voudrait-on nous enfumer ?

             Voudrait-on nous enfumer ?    Voudrait-on nous enfumer ?

    Entre nous, on se marre bien et je crois même qu'on a pas fini ! Car cette élection présidentielle que beaucoup attendent impatiemment est devenue un véritable divertissement et même, n'ayons pas peur des mots, un véritable théâtre de Grand Guignol !

    Mais, ceux qui nous dirigent seraient-ils donc aussi mal conseillés que ça pour que leurs stratèges en communication leur proposent de telles implications coupables et toutes aussi fumeuses les unes que les autres quant à leur justification ? Et, serait-ce à dire que les hommes (ou les femmes) de l'ombre ont failli à leur mission ? Car enfin, pour que les Simon KAPITA (1) et consorts mettent en lumière de tels tripatouillages financiers dans les médias, tripatouillages auxquels auraient pu se livrer nos politiques pour s'enrichir un peu plus aux dépens de la collectivité, serait-ce bien sérieux ? Même lorsqu'il s'agit de récupérer quelques voix de plus aux prochaines consultations au détriment de ses adversaires ?

    Attaché, détaché... Ce qui est sûr, c'est que nos responsables en ont parfois trop dit et qu'ils arrivent même à se contredire devant les médias tellement la ficelle est devenue grosse ! Comme si on ne savait pas déjà qu'ils s'en mettent tous plein les fouilles et que c'est avec notre oseille qu'ils se prennent du bon temps !

    Louis PETRIAC

    (1) L'un de ces hommes de l'ombre interprété dans la série télévisée par Bruno WOLKOWITCH.

     

    « Le miroir brisé... ou ce que peut être une manipulation narcissiqueLa vie en Silésie avant 1945... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :