• La bouteille de goutte... Willy, leur avait-il dit toute la vérité ?

    La bouteille de goutte... Willy, leur avait-il dit toute la vérité ?Voici un livre dont la lecture aura demandé de réaliser une véritable enquête digne des meilleurs polars ! Car c'est finalement grâce à une biographie autoéditée (ci-contre) parue en Allemagne en 2006 après de décès de ses sauveurs : Albert et Irène CHOLLET, et juste avant que l'intéressé ne s'éteigne à son tour à 94 ans, que des questions ont commencé à surgir et surtout l'une d'entre elles devenue obsédante : Wilhelm qu'Albert CHOLLET avait rebaptisé Willy, avait-il dit toute la vérité aux époux CHOLLET lors de leur première entrevue dans la Sarthe en 1945 ?

    Car il y a de fortes chances pour que ce soit peut-être un concours de circonstances qui ait finalement aidé à faire en sorte que ce Willy, considéré comme un prisonnier de guerre allemand ordinaire, ait pu échapper au triste sort qui attendait généralement tous les membres de la Waffen SS à l'été 1945 ! Qui sait ? La présence peut-être aussi d'un interprète lors de l'entretien que Wilhelm OTTO avait eu avec les deux époux CHOLLET lorsqu'il était encore emprisonné à Thorée-les-Pins et durant lequel on avait surtout évoqué le passé agricole de Willy qui, après des études en Allemagne, avait tout de même été membre de la Chambre d'Agriculture avant la guerre. Après tout, il avait été blessé au bras et son tatouage d'appartenance à sa brigade de Waffen SS plus ou moins caché par ce qui restait de cette blessure...

    Peut-être aussi qu'Albert CHOLLET n'avait rien voulu entendre de ce passé. Après tout, c'est tout à fait possible et comme le souligne Guillaume FERRAND dans sa Bouteille de goutte, cela grandirait encore un peu plus ce grand-père qu'il a mal connu et qui est décédé en 1994, juste après avoir revu à La Flèche ce Willy venu le retrouver et avec lequel il avait fini par nouer une amitié sincère. Comme si tout ce qui restait d'une affreuse guerre avait pu être effacé grâce à une magie amicale, celle de la complicité de deux hommes qui ne pensaient déjà qu'à l'avenir en 1945 ! Mais les lecteurs de cet ouvrage poignant se feront leur propre idée...

    LA BOUTEILLE DE GOUTTE, Guillaume FERRAND, ISBN n° 978-2-918296-48-5

    « Le soutien appréciable de l'Office de Tourisme du MansAmis Périgourdins... Guillaume Ferrand dédicacera le 14.12 au Coderc »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :