• A peine vingt ans et quelle maturité d'esprit déjà !

    A peine vingt ans et quelle maturité d'esprit déjà !

    Dès notre première rencontre, voici déjà six ans, l'homme m'avait sidéré. Ne serait-ce que par le regard qu'il portait sur les événements et sur ce qu'avait été son existence. Pourtant, au départ, il avait eu du mal à se libérer de ce vécu ! Jusqu'à ce qu'arrivent chez nous au début de l'été dernier ces nombreuses pages, fruit d'un très long travail de réflexion. Sans doute avait-il nécessité que Jean RODON se lâche et qu'il accepte enfin de dire ce qu'il avait sur le coeur, lui, l'ancien délégué syndical des Trente Glorieuses qui avait assisté presque impuissant à une minoration des conquêtes sociales parfois acquises au terme de luttes épiques.

    Mais, c'est de son départ pour le S.T.O qu'il faudrait ici parler car il est facile de mesurer ce qu'aura été le dilemme de ce jeune homme d'à peine vingt ans lorsqu'il lui a fallu se résoudre à quitter celle qu'il aimait, cette Sophie qui avait su lui redonner l'espoir qu'il avait perdu en devenant apprenti tourneur dans un modeste atelier de mécanique générale du 3è à Paris. Alors que créatif dans l'âme, il se voyait déjà exercer sa passion d'artiste peintre et de tenter d'en vivre. Cet ouvrage écrit avec ses mots à lui est bouleversant à plus d'un titre parce qu'on y mesure tout le désarroi d'un homme quand il lui a fallu se décider à partir pour l'enfer nazi d'Hennigsdorf, près de Berlin, où l'Allemagne nazie fabriquait ses locomotives démentielles ! Au moment même où les nazis subissaient leurs premiers revers à l'est devant... les Russes, attirer leur attention sur le refus d'un Communiste français de partir pour le S.T.O aurait été imprudent d'autant que l'oncle Henri LOZERAY, député de Paris, venait d'être arrêté et emprisonné au bagne de Maison-Carrée à Alger et que son père Emile, conseiller municipal du Blanc Mesnil venait d'être sommé de rendre son mandat électif !

    Ce document fort méritait d'être publié !

    Louis PETRIAC

    « Ah, cette fabuleuse énergie qui vous remuerait des morts !...Face à un narcissique, plutôt fuir ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :