• Une réaction d'une lectrice japonaise, amie de Marc Herrand...

    9782918296294jpg

    Après la disparition d'Yvette GIRAUD le 3 août dernier, nous avons reçu un message de Marc HERRAND qu'il nous semblait utile de relayer ici en italiques et qui évoque l'ouvrage que nous venons de publier et que lui a consacré Louis PETRIAC.

    Masako Okada, que je cite dans NOTRE livre, est une amie de longue date (1956). Elle a près de 84 ans, continue à traduire et à monter des pièces de Théâtre (Jean Genet par exemple) au Japon. II y a quelques décennies, elle a été nommée Chevalier des Arts et des Lettres. Je voudrais vous faire part du début de sa lettre que je viens de recevoir :

    " Marc San, merci pour le beau livre que vous avez eu la gentillesse de m'envoyer. Je l'ai lu d'un seul trait ! Beaucoup de photos, des documentations précieuses disposées artistiquement ! Bravo ! Bravo pour l'auteur et bravo pour Marc San ! Il y a des choses que je ne connaissais pas du tout... La première rencontre avec Yvette San sous le soleil complice du Liban... Votre escapade à Venise..."

    J'ai été touché par ces mots si spontanés qui cernent si bien NOTRE livre. Je ne peux pas en dire autant pour les réactions en France. La plupart du temps, on m'a écrit seulement pour me demander mon autographe ! Et je ne parle pas du club des Amis des Compagnons de la Chanson sur Facebook, dont près de cinq cent membres n'ont même pas acheté notre livre !

     

    « A propos de Claude Fischer et de son ouvrage vérité...La consommation de viande et l'énergie vibratoire... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :