• Editer... Entre enthousiasme et réalités...

    auteure et éditeur Périblog

    Publier un ouvrage n'est jamais aisé car, si les projets ne manquent pas, peu, en revanche, arrivent à émerger et à trouver leur place, voire à captiver un public. Et, pour captiver celui-ci encore faut-il mettre en oeuvre tout ce qui permettra de produire un document en des temps où, souvent autofinancés à 100% par une structure d'édition, il convient de prendre en compte, non seulement les aspects graphiques du futur livre mais aussi, et ce n'est pas rien, la qualité du message et l'originalité de la démarche. Ce qui demande beaucoup d'énergie et, à défaut de moyens, de croire à ce que l'on fait avant de parvenir à le proposer à un public voire à imposer un concept. Avec parfois le concours des médias lorsqu'entre deux scandales écornant le pouvoir, ou une confession de décideur, ils acceptent de soutenir la démarche.

    Or, c'est justement l'originalité de la démarche qui m'a conduit à m'investir dans le projet de Christine GOUGEON-M., la maman de Marvin dont le but était, à l'automne dernier, de laisser quelque chose à son fils autiste. Pour qu'il puisse un jour, qui sait, avoir l'occasion de revoir ce qu'avaient été toutes ces années pendant lesquelles, s'appuyant sur une détermination de chaque instant et sans faille, elle s'était battue pour, qu'à défaut de pouvoir devenir un pilote de ligne, celui-ci devienne, comme elle le dit dans son ouvrage, "quelqu'un". Il restait seulement à déterminer de quelle façon Christine GOUGEON pourrait s'acquitter de sa tâche, sans perdre de vue que s'adresser à quelqu'un qui vit dans un monde différent du nôtre n'était pas une mince affaire. Ce que nous avons très vite trouvé ensemble car la plupart des confessions bouleversantes prennent assez souvent la forme d'une lettre. Et puis, son message m'était apparu tellement beau, tellement porteur d'émotion... qu'il m'aurait été difficile de ne pas donner la suite qu'il méritait. 

    Le célèbre journaliste et écrivain Patrick POIVRE d'ARVOR avait déjà rédigé, voici quelques années, des lettres bouleversantes* à sa fille Solenn disparue quelques mois plus tôt et d'autres plumes s'étaient acquittées, de la même façon, d'une démarche dont la difficulté n'était pas mince. Parmi lesquelles Annie MELIHAN-CHEININ, la maman d'un autre handicapé, Elie, dans une lettre émouvante publiée voici quelques années qui aborde, elle aussi, le thème du handicap. Il nous reste maintenant, après avoir beaucoup travaillé à la conception de ce document avec Christine GOUGEON, à attendre le verdict des lecteurs et du public. Alors que jamais autant l'autisme n'a été évoqué.  

     

    Louis PETRIAC

     

    * Lettres à l'absente, P. Poivre d'Arvor, Albin Michel, 1993  

    « Lettre à Marvin, le petit bouquin à émotions avance !Christine Gougeon... elle dédicacera le 18 mai à Trélissac »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :