• Les promesses n'engagent que ceux qui y croient !


    Les promesses n'engagent que ceux qui y croient !Réfléchissez-vous vraiment avant de faire une promesse ? Que se passerait-il si vous ne pouviez tenir parole ? Cela aura-t-il de l’importance sur la suite de ce que vous aurez à vivre ?…

    Voici les questions que se pose l'auteur* d'un article qui a retenu toute mon attention en ces temps troubles où quantité de gens se croient obligés de prendre des engagements et de faire des promesses que jamais pourtant ils ne tiendront. Car, cela se vérifie, beaucoup de personnes, et pas seulement ceux qui nous gouvernent, prennent à la légère le fait de faire des promesses. Aussi bien face aux autres dans la vie de tous les jours que virtuellement, sans s'exposer directement, en se servant par exemple aujourd'hui d'Internet. Pas vu, pas pris. Avec même quelquefois un nom d'emprunt ou un avatar censé les représenter. Le pire c'est que ces promesses sont souvent faites sans réfléchir du tout et sans réelle intention de les tenir. Eh oui ! « Déjeunons ensemble, je vous en reparlerai plus tard, je vous appellerai demain », « Mettez-en moi un de côté, je viens de poster ma réservation, comme certains ostrogoths que j'ai repéré déjà depuis un bon moment et qui se répètent sans se soucier d'avoir été démasqués. Parfois même en insistant lourdement comme des mécaniques déréglées. L'un se dit être comédien, quant à l'autre... Je préfère ne rien ajouter. D'autres « je viendrai cet après-midi » sont autant d’exemples de promesses vites faites qui sont souvent données mais peu souvent tenues.

    Cette attitude nonchalante qui est aussi un tantinet irresponsable a pourtant de réelles conséquences. Quand vous rompez une promesse, même si vous la jugez peu importante, vous pouvez vous dire que cela n'endommagera pas votre relation et votre réputation. Et puis vous pouvez aussi l'avoir formulée pour simplement vous donner un peu de consistance, pour avoir eu l'impression d'exister face aux autres. Vous qui avez une si mauvaise idée de vous-même et de ce que vous représentez ! Pensez-y, quand quelqu’un rompt une promesse qu’il vous a faite, ou qu'il est pris au piège d’un mensonge découvert, ceci ne vous donne-t-il pas l'impression d'avoir été trahi(e) ? Vous vous demandez même comment vous avez pu si mal placer votre confiance en cette personne. Vous pouvez aussi penser que ne pas tenir une grande promesse est inexcusable alors qu'une petite serait acceptable. Ce qui est une erreur car cela contribue à jeter un doute sur ce que vous êtes ou prétendez être. Quand votre comportement est correct, la confiance dans la relation se développe. En revanche, quand le doute s'installe, que les promesses, quelles qu'elles soient, ne sont pas tenues ou que les gens sont induits en erreur, la confiance peut se trouver progressivement attaquée. Au point même de ne plus engendrer de réaction de la personne à laquelle vous avez promis ! Songez-y ! 

    Louis PETRIAC

    * Frank Sonnenberg - http://leblogdumanagementdeprojet.com/2013/11/07/une-promesse-est-une-promesse/

    « 27 juillet 1920 naissait à Tulle... un certain GuyUn Compagnon périgourdin en visite à Rio... Cinquante ans avant les Jeux ! »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :