• Max Marchaps, l'homme qui aimait les femmes

    Max Marchaps, l'homme qui aimait les femmesDragueur, il l'était encore à 84 ans lorsqu'il était venu à nos premières Journées Portes Ouvertes en juillet 2010 parler de son initiative et les quelques pages qu'il consacrera dans son ouvrage évoquant la SELP l'attestent. Notamment quand il évoque ses rencontres avec des femmes qui auront compté dans sa vie de rabatteur d'affaires. Sans jamais, pourtant, qu'il reconnaisse avoir capitulé devant autant de charme. Ce qui est difficilement admissible quand on connaît l'homme, ses clins d'oeil malicieux et la façon que l'entrepreneur affichait, prétendant tourner autour sans marcher dedans !

    « Je n'ai jamais couru après les femmes, confesse-t-il même dans cet ouvrage, considérant que de telles pratiques sont incompatibles avec les contraintes professionnelles. Pourtant, ce ne fut pas faute d'avoir eu des occasions. Car, comme chacun le sait, ce sont les affaires de fesses qui dirigent le monde... ou qui le font courir à sa perte ! Et il m'a quelquefois fallu lutter contre la tentation ». Le fils de l'ancien maire de Mareuil-sur-Belle ferait-il partie de ceux qui n'ont jamais profité de leur statut pour joindre l'utile à l'agréable ? C'est difficile à croire à la lecture de ses aventures de don Juan dont les réactions étaient parfois amusantes. Comme lorsqu'il déclarera à un responsable de l'UNESCO qui avait à coeur de lui présenter d'affriolantes secrétaires qu'il n'était pas venu le voir pour faire l'amour, mais pour passer des commandes !

    Entre mauvaises blagues de potache et malice, un ouvrage rempli d'humour qui nous aura valu quelques frayeurs au départ parce que l'intéressé était pressé de le voir sortir et que nous venons de réimprimer.

    MAX... UNE FANTASTIQUE ODYSSEE... Max MARCHAPS, ISBN n° 978-2-952411-79-0

     

    « 18 juin 1940... comment naissent les convictions d'un adolescent de seize ans !Les monstres sacrés et la collaboration avec les nazis »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :