•  Article Sudey DL 09 2009

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Ma-guerre---moi.jpg
    Il était difficile
    , reconnaît Robert SUDEY l'auteur d'un ouvrage sur le maquis*, de faire remonter à la surface après bien des années tout ce que j'ai vécu en Dordogne, que ce soit du côté de Sorges ou ailleurs : Montcourly, Saint-Front d'Alemps... Nous étions souvent amenés à changer de campement pour rester en vie ! J'ai d'ailleurs encore du mal à m'expliquer comment les Allemands ont eu autant de mal à nous localiser, alors que nous campions toujours à proximité de points d'eau, l'eau qui était vitale ! Nous en avions besoin pour nous laver, et vivre le moins mal possible, sans que les affections à répétition comme les poux de corps dus à la fermentation ou la galle infectée finissent par avoir raison des quelques précautions que nous prenions...
    On l'aura compris, il revient dans cet ouvrage sur les difficiles conditions d'hygiène qu'il a eu à supporter avec ses camarades mais aussi sur quelques autres anecdotes et faits d'arme dont peu ont parlé : l'existence des faux maquis et le détournement de vivres prélevés chez les paysans qui étaient ensuite destinés au marché noir, l'enlèvement de la secrétaire de la Milice à Périgueux : Huguette CONQUET. Robert SUDEY ne participera pas à son exécution ainsi que plusieurs tentatives destinées à enlever "L'homme au chapeau vert", HYVERT réputé être un agent de la GESTAPO. L'assaut par les Allemands de l'Eglise de Cantillac enfin, qui le verra tenter de fuir au milieu des bois en feu pour échapper à ses poursuivants.

    * Ma guerre à moi... Résistant et maquisard en Dordogne, DECAL'AGE PRODUCTIONS EDITIONS, 20 €  

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Le dimanche 20 août 1944, voici 65 ans, Périgueux était libéré du joug allemand ! Beaucoup sont ceux qui n'ont pas oublié ce que furent ces années de lutte et les sacrifices qu'il fallut faire avant de parvenir à chasser l'occupant. Certains même au péril de leur vie et il faut que les générations d'aujourd'hui le sachent !
    Robert SUDEY, un Trélissacois qui fut maquisard dès 1943 en Dordogne, dans la région de Sorges, à un moment où il ne faisait pas bon dire que l'on était Résistant et qu'on avait pris le maquis, se souvient de cette période de lutte. Dans un ouvrage de 160 pages qu'il publie sous le label DECAL'AGE PRODUCTIONS, il témoigne de son engagement et de sa lutte alors qu'il n'avait que dix-huit ans en 1943.
    Soulignons qu'il sera gravement blessé le 24 août 1944 dans les carrières de Sainte-Catherine. Il était parti libérer Angoulême avec quelques autres au début de cette semaine d'août 1944. Hospitalisé d'abord à Nontron puis au Centre Sanitaire de Clairvivre, il devra à l'adresse et à la présence d'esprit d'un éminent chirurgien : le Professeur Fontaine, un Alsacien, de ne pas être amputé. Sans moyens importants et pour lui permettre de conserver son bras, celui-ci lui greffera des tendons de chien...
    MA GUERRE A MOI... Résistant et maquisard en Dordogne, Robert SUDEY, 20 €


    Yahoo!

    votre commentaire
  • Un article paru dans le numéro du quotidien régional SUD-OUEST en date d'aujourd'hui 06 mai évoque l'ancien Compagnon de la Chanson Fred MELLA au Salon du Livre de NAVARRENX où, rappelons-le, notre confrère Jean BOEKHOLT tiendra un stand très Chanson Française avec ses FRERES JACQUES et nos MARCHANDS DE BONHEUR (2 ouvrages), ces derniers ayant été publiés sous notre label.
    Pour ceux qui voudraient parcourir l'article de SUD-OUEST, un lien ci-après :

    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/58/97/52/Salon-Livre-Navarrenx-Mai-2009.pdf

    Yahoo!

    votre commentaire
  • L'entretien avec Virginie du Dauphiné Libéré (entre Christian Fouinat et votre serviteur) venue nous rendre visite lors de la séance dédicace nous a permis d'évoquer la sortie des deux ouvrages présentés à Cran Gevrier* et les futurs projets littéraires de DECAL'AGE PRODUCTIONS.

    * LES COMPAGNONS DE LA CHANSON : des marchands de bonheur et ILS ETAIENT COMPAGNONS DE LA MUSIQUE.

    Une version en format PDF de l'article de Viriginia publié dans le DAUPHINE LIBERE du 28.10 (Edition Annecy - Rumilly) a été éditée que vous pouvez visionner en cliquant sur le lien qui suit :

    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/39/80/37/Article-Dauphine-Cran-Gevrier.pdf

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Un jour de 1999, elle m'avait dit : "ce serait bien si vous vous mettiez à éditer les écrits des autres, je vous verrai bien là-dedans Louis PETRIAC !"... Et puis le fameux jour étant arrivé quelques années plus tard, le premier livre publié sous le label DECAL'AGE PRODUCTIONS EDITIONS a tout naturellement été un de ses livres à elle ! Parce qu'il aurait été difficile d'envisager sortir autre chose et un travail signé par quelqu'un d'autre.
    Ce soir, je suis triste. Oui, triste d'avoir perdu, non seulement une amie chère qui avait la faculté d'ôter les doutes qui me tenaillaient parfois, mais un personnage d'une force incroyable et d'une générosité sans pareille.
    Au Printemps 2007, lorsque s'est présenté mon premier réel travail d'éditeur avec l'hommage aux COMPAGNONS DE LA CHANSON, aussitôt elle en a réservé un. Alors que, et je le savais, elle n'avait pas la plus petite idée du thème dont il était question dans l'ouvrage que l'on venait de me proposer ni qui était ce groupe mythique lancé par la grande Edith PIAF.
    Oui, c'était tout cela Suzanne CHARVET !... La confiance, redonner confiance ! Ne jamais douter , non jamais ! 
    Les gens que nous aimons ne disparaissent jamais tout à fait après nous avoir quittés, ils restent en communion avec nous ! C'est la seule chose qui me vient à l'esprit au moment où je m'apprêtais à publier ses HORIZONS d'OUTRE-MER, un travail magnifique auquel elle s'était attelée en 1998 et qui était décidément destiné à ne jamais voir le jour ! Sans conteste l'une de ses plus belles réussites avec ses PETITES AMES.
    Adieu Suzanne, repose en paix ! Tu vas nous manquer ! Enormément !

    Louis PETRIAC

    Yahoo!

    votre commentaire
  • CRAN GEVRIER, samedi 25 octobre prochain... Grâce à un passionné de belle Chanson Française animateur d'une médiathèque située au-dessus d'Annecy "La Turbine", l'accent sera mis lors d'un Festival de la Chanson Vivante "Attention les Feuilles" sur quelques belles pages de la Chanson Française...
    Il était difficile de ne pas y présenter notre dernière création DECAL'AGE PRODUCTIONS éditions conçue sous la direction de
    Jean-Jacques BLANC : 
    ILS ETAIENT COMPAGNONS DE LA MUSIQUE dont nous avons commencé à parler ici et qui revient sur le parcours atypique de passionnés du chant choral.
    A noter que le 25.10 seront d'ailleurs présents, parmi tous ceux qui nous ont fait l'amitié d'accepter notre invitation : Marc HERRAND, Gérard SABBAT, Mireille LANCELOT et... Christian FOUINAT l'auteur crangevrien de l'hommage aux COMPAGNONS de la CHANSON sorti voici maintenant quelques mois et qui en profitera pour dédicacer à tous ses concitoyens (et il l'espère aux nombreux autres) son ouvrage : 
    LES COMPAGNONS DE LA CHANSON : des marchands de bonheur, allez savoir pourquoi !

    Marc HERRAND :
    Comment ne pas se souvenir de l'homme à qui l'on doit un magnifique arrangement des Trois cloches chanté avec notre grande Dame de la belle Chanson Française : Edith PIAF, et qui aura été entre février 1946 et mars 1952 le premier Directeur Musical des COMPAGNONS de la CHANSON. Il a préfacé l'ouvrage à paraître comme il avait accepté de le faire pour celui publié par Christian FOUINAT. Son émotion y apparaissait encore intacte... plus de cinquante ans après !
    "Une époque de camaraderie, de bohême, de gaieté et de rires... écrivait-il !
    Une époque de travail acharné, sans complexe, avec une foi inébranlable en l'avenir, car nous voulions conquérir le monde. une époque qui, sans conteste, a marqué ma vie car j'y ai laissé une part de moi-même".
    Marc dédicacera également lors de ce festival "Attention les Feuilles" l'ouvrage qu'il a écrit avec son épouse Yvette GIRAUD : LA ROUTE ENCHANTEE qui a été publié aux Editions du SIGNE à Strasbourg.
    Gérard SABBAT : Comment ne pas se souvenir de celui qui aura eu la lourde tâche de faire oublier le premier comique de service des COMPAGNONS de la CHANSON : Jean ALBERT resté le "P'tit Rouquin"... Gérard est resté tel que nous le connaissions du temps où il évoluait aux côtés de Fred MELLA et de ses partenaires : un homme chaleureux, proche de son public auquel on doit quelques belles phrases contenues dans le : Nous, les Compagnons de la chanson d'Hubert LANCELOT et publiées lors de la sortir de l'ouvrage de son auteur.

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Jean-Jacques BLANC ici avec Danièle FOUINAT-PELISSIER l'épouse de l'auteur de l'hommage aux Compagnons de la Chanson.

    Chez les amateurs de "belle chanson française", ils se connaissent tous ou presque. Et il suffit de travailler avec l'un pour, très vite, rencontrer les autres.
    Jean-Jacques BLANC dont nous nous apprêtons à publier dans les prochaines semaines : ILS ETAIENT COMPAGNONS DE LA MUSIQUE est, lui, un ancien enseignant de chant qui s'est spécialisé dès les années soixante dans la recherche de tout ce qui a caractérisé la Chanson française telle qu'on l'aimait après guerre. Au moment de l'émergence de pointures comme Charles AZNAVOUR, Charles TRENET et de quelques autres grands noms : BRASSENS, BREL... Tout comme Christian FOUINAT
    , l'auteur de l'hommage aux COMPAGNONS DE LA CHANSON, son chemin a croisé celui de quelques artistes dont ces derniers font aussi partie. Mais, ce qui le caractérise, c'est cette passion de la recherche qui l'a finalement amené à savoir et à comprendre qui étaient réellement ces COMPAGNONS DE LA MUSIQUE auxquels il vient de consacrer un ouvrage. Il est vrai que ses relations amicales avec Guy BOUXIN , Marc HERRAND et Paul CATRIN, trois anciens de l'équipe LIEBARD du Point du jour à Lyon, l'y ont aidé.

    D'ailleurs, tient-il à préciser, c'est grâce à Marc HERRAND, le premier directeur musical des COMPAGNONS de la CHANSON si l'ancien enseignant de chant que j'étais, a appris l'harmonie !
    Plus de cent quatre vingt pages dont plus d'un tiers de documents et de photographies souvent inédites provenant des archives personnelles de personnalités comme Mimi LANCELOT, l'épouse de l'historiographe des COMPAGNONS de la CHANSON : Hubert ou comme Marc HERRAND, le premier directeur musical de la bande à JAUBERT ! Sans oublier les témoignages de la première Compagnonne de la Musique : Marianne CHASSOT dont nous avons pu bénéficier grâce à sa fille Chistine... Il aura fallu beaucoup d'énergie pour réunir toutes ces pièces et archives d'époque mais quand on aime...

    L'ouvrage préfacé par Marc HERRAND et Jean-Louis JAUBERT et qui devrait être postfacé par Roger MANSUY sera proposé à 24,90 € (29,40 € avec les frais de port). 
     

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Couv-face-ouvrage-A5.jpg

    Les recherches et les contacts entrepris ont avancé depuis un mois... Elles nous permettent aujourd'hui d'entrer officiellement un sixième titre en catalogue sur lequel nous allons continuer à travailler pour qu'en automne prochain une nouvelle réalisation voit le jour. Et cela d'autant que le graphisme de la couverture a été bouclé ce matin.
    Moitié textes et moitié photos ou documents, cet ouvrage sur les COMPAGNONS DE LA MUSIQUE (http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Compagnons_de_la_Musique) semble avoir interpellé, stupéfié même avant qu'un intérêt finisse par émerger. Beaucoup regrettaient ce faisant une possible biographie sur les COMPAGNONS DE LA CHANSON... Mais l'instant était-il venu de s'y atteler ? D'autant que ce nouveau récit assez documenté était justifié par le centenaire de leur créateur, l'ancien et talentueux assistant du Maître de Chapelle de Dijon : Louis LIEBARD.

    Avant qu'une recherche d'historiens prenne le relais et nous permette d'élargir sensiblement le débat. Car nous étions quelques-uns à brûler de savoir ce qui s'était passé durant ces cinq années magiques à la Villa du Point du Jour à Lyon à partir d'Octobre 1941... Et quels en étaient les différents acteurs ? Ce qui est sûr, c'est que beaucoup des anciens de cette équipe ont depuis disparu sans que l'on sache quelle avait été leur production, voire ce qui les singularisait... A l'évidence, en rendant un hommage à toutes ces femmes et tous ces hommes, l'ouvrage rendra justice à une partie de ceux qui avaient été injustement oubliés et c'était ce à quoi nous tenions en le produisant !

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Dordogne-Libre.jpg

     

    Au moment même où se tenait la séance de dédicace à Lyon, la DORDOGNE LIBRE consacrait un article à la sortie du dernier Compagnons dont le chiffre des ventes approche doucement des 400 unités en cette fin d'année 2007.

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Progr--s-Lyon.jpg

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  • C'est le 1er décembre prochain que sera présenté officiellement à Lyon, à deux pas de leur place, avenue du Point-du-Jour (5ème) l'ouvrage hommage aux Compagnons de la Chanson que nous avons commencé à distribuer depuis la fin de semaine dernière.
    Une séance de signature sera effectivement organisée à proximité de la Place des Compagnons, un lieu déjà chargé d'histoire, notamment depuis son inauguration en octobre 2002.
    Amis Lyonnais, dans quelques jours, vous apercevrez dans certaines des vitrines de vos commerçants l'affiche ci-dessous qui, nous l'espérons vous incitera à venir nombreux rendre hommage à nos Compagnons de la Chanson. Une présence d'ores et déjà confirmée : celle de l'ancienne chanteuse Yvette GIRAUD et de son mari Marc HERRAND qui profiteront de l'occasion pour dédicacer également leur magnifique ouvrage : La route enchantée publié en 2005 aux Editions du Signe qui évoque notamment la carrière de Marc chez les Compagnons entre février 1946 et 1952, la première tournée aux Etats-Unis entreprise avec Edith PIAF en octobre 1947 et la création du mythique Trois cloches dont la petite Australienne Tina ARENA vient d'enregistrer une version voici quelques mois. Comme quoi, les airs à succès ne se démodent pas !
    D'autres informations vous seront communiquées dans les tout prochains jours à propos de cette séance de signature. 


    Affiche-Lyon.jpg

    Yahoo!

    votre commentaire
  • En France, une femme meurt sous les coups de son compagnon tous les trois jours. Qui sont ces hommes qui frappent celles qu'ils prétendent aimer ?...

    Autour de ce reportage qui sera diffusé par France 2 jeudi 8 novembre à 20H55 restent bien d'autres aspects du problème de la violence conjugale qui vient de faire l'objet d'un livre écrit par l'une de ces femmes, livre que l'auteure a écrit sous le nom de JACOTTE. Nous avions déjà consacré deux articles sur les motivations de l'auteure et sur son cheminement. Elle met en avant plusieurs pistes de réflexion sur lesquelles elle s'appuie pour expliquer sa relative passivité devant le traitement qui lui a été administré par son premier époux avant qu'elle rencontre le deuxième et qu'elle découvre à ses côtés d'autres enfers : ceux de la violence psychologique.

    Le titre en lui-même pourrait prêter à sourire, hélas ! Très vite le récit montre quel peut être l'enfer vécu par certaines femmes face à cette violence et combien peut se révéler être long la résistance qui peut mener jusqu'à la délivrance... Un récit écrit par une femme à bout avec ses mots à elle...

    COMME UN LAPIN PRIS DANS UN PHARE, Jacotte, ISBN n° 978-2-952411-75-1

     

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique